Contrat avec la Russie : nouvelles révélations sur Jacob Zuma

Contrat avec la Russie : nouvelles révélations sur Jacob Zuma

Jacob Zuma et ses déboires judiciaires. Voilà maintenant un mois que diverses personnalités témoignent devant la commission qui a été mis en place pour enquêter sur les affaires de corruption dont est accusé Zuma.

Kenya : un gouverneur accusé du meurtre de son ex-compagne enceinte

Hier, c’est le ministre Sud-Africain des finances, Nhlanhla Nene qui est passé à la barre. Il a fait des révélations sur la gestion de l’ancien président ainsi que de ses relations avec certains hommes d’affaires, notamment les trois controversés frères Gupta.

Il est à rappeler que Nhlanhla Nene avait été écarté de son poste de ministre des Finances en 2015, lorsque Jacob Zuma était toujours au pouvoir. Il retrouvera son poste avec l’arrivée de Cyril Ramaphosa à la tête de l’État. S’exprimant sur cette période où il a été écarté du gouvernement, il dira ceci: “Je crois que j’ai été remercié à cause de mon refus de m’engager sur certains projets.”

Au nombre de ces projets, il y avait celui avec la Russie. Il était prévu que les Russes construisent six à huit réacteurs nucléaires pour un coût total de 100 milliards de dollars. Nhlanhla Nene a ainsi raconté devant la commission, la manière dont il s’est opposé à la signature de l’accord qui allait entériner le projet. À l’époque, l’économie Sud- Africaine éprouvait des difficultés et ne pouvait pas se permettre certaines dépenses. Mais Jacob Zuma, lui, il continuait d’insister  s’attirant diverses suspicions.

Le ministre des finances a aussi mis en avant les pressions qu’il a subie par l’ancien président afin qu’il fasse tout son possible pour faciliter la signature de l’accord. Il dira qu’il a très vite été ciblé comme celui qui empêchait l’accord de se concrétiser. On lui a notamment reproché son insubordination.

 

Commentaires

Commentaires du site 0