Journée du Soldat au Bénin : Les manifestations lancées par un cross-country

Journée du Soldat au Bénin : Les manifestations lancées par un cross-country

Les manifestations de l’édition 2018 de la journée du Soldat au Bénin ont effectivement démarré, ce jeudi 4 octobre 2018 à Natitingou.

Fbf : Rigobert Koutonin fait immixtion dans le processus électoral (notes)

C’est la 5ème édition. Elle vient après deux éditions à Cotonou, une au 2ème BIA à Parakou, une au 1er Bataillon des Commandos Parachutistes (1er BCP) à Ouassa, dans la commune de Zogbodomey. C’est le 6ème Bataillon Interarmes dans la Commune de Natitingou qui l’accueille.

Les manifestations ont été lancées par un cross-country qui a connu la participation des différentes composantes des unités l’armée de terre et des civils sur une distance de 8 kilomètres chez les hommes et 6 kilomètres chez les dames. Les coureurs sont partis du Camp militaire de Kaba pour échouer au Lycée militaire des jeunes filles de Natitingou.

Au niveau des Dames, c’est Micheline Iroukoura du 8è BIA de Djougou qui termine à la première place avec un chrono de 25mn 32s 70. Elle est suivie de Diane Ahouansè du GNSP de Natitingou (26mn 42s 73) et de Mouaka Gnamou du 6ème BIA (27mn 15s 28). Chez les hommes, Bertrand Akpo du 6ème BIA vient en tête avec un chrono de 26 mn 44. Ibrahim Tchansi (27mn 10s) et Séhwara Idrissou du 6ème BIA (27mn 20s) terminent respectivement deuxième et troisième.

Toujours dans la matinée de ce jeudi,  il y a eu le challenge de tirs au champ de tirs de Kaba avec le sacre du Chef d’escadron, Pascal Tigri, Commandant du 2ème Bataillon d’artilleries mixtes (BAM). Ce challenge a connu l’engagement de plusieurs éléments des différentes Forces de l’Armée de terre du Bénin. Une seule femme, a pris part à ce challenge de tirs sur les neuf en compétition. Au terme, la Canonnière de 1ère classe du 2ème Bataillon d’artilleries mixtes (BAM), Géneviève Kadja s’illustre avec brio et occupe la 4ème place au classement général et est deuxième dans la catégorie des militaires du rang.

Dans l’après-midi, un match de volley-ball a opposé l’équipe du 6ème BIA à celle de la ville au stade municipal de Natitingou.

Pour le Commandant Sosthène Chaou, «la journée du Soldat est une occasion qui permettra aux différentes unités de l’Armée de terre du Nord du pays de se divertir et se régénérer». En décidant avec l’appui du Chef d’Etat-major Général, le Général de Brigade Laurent Amoussou, pour l’organisation semestrielle de la Journée du Soldat, le Chef d’Etat-major de l’Armée de terre, le Colonel Fructueux Gbaguidi vise la régénération et le renforcement de la cohésion et de la solidarité au sein des unités sous son commandement. Une dynamique pour maintenir haut le moral des troupes et les tenir aptes à assurer à tout moment leur mission de défense de l’intégrité du territoire et de protection des populations.

Les manifestations prennent fin ce vendredi  avec la course (vitesse) 100 m et 400m (Hommes et Dames) au stade municipal de Natitingou et la finale de la première édition du ballon militaire féminin.

Commentaires

Commentaires du site 0