Critiqué en Centrafrique, la Russie répond en dénonçant le contrôle de Mayotte par la France

Critiqué en Centrafrique, la Russie répond en dénonçant le contrôle de Mayotte par la France

Tout récemment, lors d'un forum international à Dakar, la ministre française de la défense avait vivement critiqué l'influence de plus en plus grandissante de la Russie en Centrafrique, qui doit fait face à une grave crise socio-politique depuis 2014.

Centrafrique : naissance d’un nouveau groupe armé

Avec la chute du pouvoir de François Bozizé, la République Centrafricaine a basculé dans une profonde crise qui avait alors divisé le pays en plusieurs zones dirigées par différentes bandes armées. Malgré des élections démocratiques en 2015 et l’arrivée de Faustin Archange Touadéra à la présidence, la situation ne s’est guère améliorée.

L’Union Africaine, sous la houlette de l’ONU avait entamé une série de négociations entre les différents acteurs de la crise en Centrafrique. Faute de résultat la Russie a décidé d’initier une médiation parallèle pour tenter de faire revenir la paix dans ce pays riche en matières premières. Moscou a aussi envoyé des armes et des instructeurs militaires en Centrafrique. Le rôle que joue la Russie dans la crise centrafricaine est très mal vu par la France et les premières autorités de l’hexagone ont fait savoir leur mécontentements.

En ce qui concerne la France, de nombreux territoires d’Outre Mer sont sous son giron comme Mayotte qui est l’une des quatre îles de l’archipel des Comores. C’est ainsi que le ministre Russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov a accusé la France de “garder le contrôle de manière illégitime” sur Mayotte. Au cours d’une conférence de presse conjointe dans la capitale russe avec le chef de la diplomatie comorienne Soeuf Mohamed El Amine, Lavrov a déclaré ceci: “Malgré de nombreuses résolutions adoptées par l’Assemblée Générale (de l’ONU) sur cette question, la France continue à détenir Mayotte d’une façon illégitime“. Le diplomate russe, en prenant comme exemple le cas du Kosovo et de la Serbie a déclaré ceci: ” Les pays qui ont organisé la séparation du Kosovo de la Serbie, de Mayotte des Comores et qui ont tenté à plusieurs reprises de changer les régimes dans les pays où ils le jugeaient nécessaire, nous montrent des exemples flagrants d’une politique de deux poids deux mesures”

Commentaires

Commentaires du site 12
  • Avatar commentaire

    nous nous organisons pour que les etats se prennent en charge eux memes

  • Avatar commentaire
    On est pas des moutons Il y a 4 semaines

    Ça a toujours été… Toutes les “nations” gardent en leur “possession” et s’accaparent des terres pour leurs propres avantages et a des fins de stratégies en cas de guerre.
    La France et ses nombreux départements en outre-mer, l’Angleterre qui garde sous sa coupe différent pays, les états unis et tous leurs projets en tout genre, cachés sur des territoires ou des terres encore une fois qui ne les appartient pas… et j’en passe.
    Donc pourquoi en vouloir a La Russie??
    En espérant qu’elle ne fera pas la même que les états unis ou ces nombreux trous du Culs toujours la pour affaiblir les plus pauvres…

    A bon entendeur

  • Avatar commentaire
    Général Mao Il y a 4 semaines

    L’heure des pré carrés est révolu vive l’altermondialisme

  • Avatar commentaire

    Pas sympa de cracher Mayotte au comore indépendantiste. Mayotte c’est Mayotte pas mélanger comore c’est comore.😤😤😤

  • Avatar commentaire
    Banguinew Il y a 4 semaines

    La est l’initiateur, le soutien, le fournisseur des armes, la planificateur des attaques des rebelles en Centrafrique. Les rebelles sont les pions de la France. Depuis l’indépendance, ce pays n’a subit que coup d’état, dictature, etc avec la complicité de la France. À cause de la main mise et veto de la France sur les richesses, les fils du pays en a marre du dicta de la France. La nouvelle génération ne lui pardonnera jamais cela. La Centrafrique veut un partenariat gagnant gagnant et non un partenaire sangsue. La Russie est une très bonne optique et personne n’en lèvera cet engouement

  • Avatar commentaire

    Moscou n’a qu’à s’occupe de se qui le regarde . Vous voulez que je vous dise, ballaiez devant votre porte avant de regarder chez les voisins .Et Mayotte n’a aucune leçon à recevoir de la part des gens comme vous , d’autant plus que Poutine et Azali n’en font qu’un. Vive la dictature

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 4 semaines

    les français aujourd’hui doivent affronter les conséquences de décisions d’avant la chute du mur de Berlin. Période durant laquelle, au bénéfice d’intérêts personnels ou de groupes, l’essentiel se résumait à hisser au pouvoir les moins capables et les plus dociles afin de les rendre redevables et disposer à tout accepter.
    Résultat, le continent africain est faible, les incapables agrippés au pouvoir et le monde entier accourt en Afrique pour se payer sur la bête.

  • Avatar commentaire
    CYRILLE SERVICE-BOUTINLIN Il y a 4 semaines

    Seul une conscience africaine est capable de convertir l’attitude agressive de l’Afrique et des africains en une autre plus rationnelle. L’Afrique se transformera si chaque africain se transforme. L’Afrique changera si chaque africain change et l’Afrique sera fort si toute la conscience des africain est unie.

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 4 semaines

    Good answer M. Lavrov

  • Avatar commentaire

    Soit la France soutient des dictatures sauvages, soit elle met le chaos comme c’est le cas de la Centrafrique. Elle finira par tout perdre tôt ou tard si une telle politique colonialiste ne prend pas fin car, petit à petit la Chine et la Russie aideront les africains à les bouter dehors. C’est n’est qu’une question de temps.

  • Avatar commentaire
    Siaka guie Rémi Il y a 4 semaines

    La réponse du berger à la bergère;propre comme l’eau de source.