Lors de la campagne présidentielle de 2017, Donald Trump et la candidate démocrate se sont livrés une bataille sans merci pour être élu à la tête de la maison blanche. Mais depuis lors, ce dernier continue à être en colère envers Hillary….Lorsqu’elle était secrétaire d’État sous la présidence de Barack Obama, Hillary Clinton avait été fortement ébranlée après avoir adressé des messages sensibles via un serveur privé. Cette bavure lui avait valu une enquête du FBI et lors de la campagne présidentielle de 2016, Trump a largement utilisé ce fait contre son adversaire.

Trump sortira finalement vainqueur de la présidentielle, mais il faut dire que la bataille avec Hillary Clinton a laissé des traces tant elle fut intense. Une fois à la maison blanche, le milliardaire voulait toujours en découdre avec l’ancienne première dame. Ce mardi, le New York Times a révélé que le magnat de l’immobilier souhaitait que le ministère américain de la Justice ouvre une enquête contre Hillary Clinton.

D’après certaines sources, le président américain avait déclaré ses intentions au conseiller légal de la Maison Blanche, Don McGahn, qui a quitté son poste depuis un certain moment maintenant. Ce dernier aurait convaincu le milliardaire d’abandonner sa démarche parce qu’il risquait d’être accusé d’abus de pouvoir. Il faut rappeler qu’en vertu de la séparation des pouvoirs, le président des États-Unis n’est pas autorisé à intervenir dans les dossiers judiciaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire