C’est une des anecdotes des élections américaines de mi-mandat. Un candidat pro-Trump, propriétaire de maisons closes a été élu à l’Assemblée du Nevada. Jusque-là rien d’extraordinaire, sauf que le candidat en question, Dennis Hof est décédé le mois dernier à l’âge de 72 ans.  Un décès qui n’a pas empêché son élection à une majorité écrasante de 63% grâce au code électoral de la région du Nevada.

Loading...

En effet,  les textes permettent le maintien d’un candidat quelque soit la suite des événements après la validation de sa candidature. Après la victoire écrasante de Dennis Hof, les responsables locaux vont se charger de nommer son remplaçant.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom