Elections aux USA : une amérindienne et deux musulmanes au Congrès

Elections aux USA : une amérindienne et deux musulmanes au Congrès

Ce mardi, les américains étaient appelés à voter pour les élections de mi-mandat. Les premiers résultats sont tombés et on a eu droit à des surprises notoires.

Bénin : Talon en campagne à Porto-Novo

À la faveur de ces élections de mi-mandat, le paysage politique américain va connaître de nouveaux visages. Au nombre de ceux-ci, on peut identifier Rashida Tlaib et Ilhan Omar. Ces deux jeunes femmes du Parti démocrate deviennent les premières femmes de religion musulmane à être élues au Congrès américain.

Ilhan Omar, qui est une réfugiée somalienne, s’est félicitée de cette première historique sur son compte Twitter: “Nous avons réussi ensemble, merci !”. S’adressant à Rashida Tlaib, originaire du Pakistan, elle dira “J’ai hâte de siéger avec toi, inch’allah.” Ilhan Omar est une grande militante de la cause féminine, elle entend ainsi lutter contre toutes les stigmatisations dont sont victimes les femmes.

Ces élections ont aussi permis à Sharice Davids, de faire son entrée au Congrès, devenant du même coup, la première Amérindienne qui va siéger au sein de la prestigieuse institution. Sharice Davids est avocate de formation. Elle est passionnée par les arts martiaux et également ouvertement homosexuelle. Elle a été élue dans la 3e circonscription de l’État du Kansas et compte plaider en faveur du développement de l’énergie éolienne dans son État. Dans son programme, elle propose entre autres, une baisse d’impôts bénéficiant à la classe moyenne.

Ces élections sont historiques pour les États-Unis car elle sont celles des grandes premières. On note aussi l’arrivée de Jared Polis, comme premier gouverneur gay d’un État américain à savoir celui du Colorado et d’Alexandria Ocasio-Cortez, qui a 29 ans, devient la plus jeune femme jamais élue au Congrès.

Commentaires

Commentaires du site 0