Football leaks : Nouvelles révélations sur N’Golo Kanté

Football leaks : Nouvelles révélations sur N’Golo Kanté

Le milieu de terrain français N’Golo Kanté veut rester un citoyen modèle. Le champion du monde a refusé de ruser avec l’impôt britannique en versant 10% de ses revenus comme droits à l’image à l’étranger. L’information émane des Football Leaks.

Michel Dussuyer : « Nous allons en Gambie pour faire le meilleur résultat possible »

N’Golo  Kanté ne  veut pas jouer  avec  le fisc  britannique. Le milieu de terrain de  Chelsea s’est opposé  au versement de 10% de ses revenus dans un paradis fiscal. Le but de la manœuvre, c’est de prendre 20% des revenus du champion du monde et de verser la moitié à Jersey, un paradis fiscal . La seconde moitié finira au NK Sport , une société anglaise, avec des impôts pas très élevés pour un  salaire normal. Les revenus qui iront à Jersey ne seront pas taxés. Pour N’Golo Kanté, ce subterfuge permet de gagner gros mais le jeu n’en vaut pas la chandelle. « Après avoir lu de nombreux articles de presse sur les droits à l’image et les enquêtes fiscales lancées contre les joueurs et les clubs, N’Golo est de plus en plus préoccupé par le fait que le montage qu’on lui a proposé pourrait être remis en cause par le fisc. N’Golo a décidé qu’il ne voulait prendre aucun risque » indiquait le conseiller fiscal du français  dans une correspondance adressée au club de Chelsea en  mai 2017. 

Notons que le joueur avait donné son accord dans un premier temps avant de se raviser. Le 05 février 2018, alors qu’il avait déjà passé plus d’un an chez les Blues, le champion du monde se met d’accord avec son club pour « toucher 20% de son  salaire  en  droits  à l’image (deux fois moins taxés que les salaires), mais via sa société britannique NK Sports, qui  paiera l’impôt sur les sociétés au Royaume-Uni » informe Mediapart.

Commentaires

Commentaires du site 0