Itinérance mémorielle : Emmanuel Macron malmené par les Français

Itinérance mémorielle : Emmanuel Macron malmené par les Français

L'itinérance mémorielle du président Emmanuel Macron a été marquée par de nombreux débats animés entre ce dernier et des Français exaspérés par la situation dans laquelle se trouve actuellement le pays.

Après l’affaire Benalla, Macron prend une décision importante

Le 9 novembre, marquait le dernier jour de l’itinérance mémorielle du président Emmanuel Macron qui passera donc les journées du 10 et du 11 en compagnie de nombreux chefs d’État afin de commémorer les 100 ans de la Première Guerre mondiale. Une itinérance mémorielle marquée par de nombreux débats animés entre ce dernier et des Français au bout. 

Emmanuel Macron, chahuté par des citoyens exaspérés

En effet, au cours de son périple, le président de la République a dû, à plusieurs reprises, gérer la colère de citoyens français exaspérés par la situation dans laquelle ces derniers se trouvent. Toutefois, la journée du 9 a été un peu plus marquée puisque le chef de l’État a dû faire face à des personnes qui n’en peuvent plus, tout simplement. Hausse des prix du carburant, suppression de la CSG pour les retraités, ces derniers ont pressé le président français d’agir et au plus vite. Toutefois, cela ne semble pas perturber la ligne de conduite du chef d’État qui continue de prendre les critiques et demandes les unes après les autres, expliquant « assumer » ses choix.

Le gouvernement a cependant décidé d’agir puisqu’une série de mesures devrait être annoncée le 12 ou 13 novembre prochain afin d’aider les foyers les plus modestes à faire face à la hausse soudaine des prix de l‘essence. Pas sûr que cela calme la grogne qui commence d’ailleurs à se structurer puisque le 17 novembre, le « mouvement des gilets jaunes » organise une série de manifestations et de blocages.

Commentaires

Commentaires du site 0