Polémique en France : Macron justifie un hommage à Pétain, collaborateur des nazis

Polémique en France : Macron justifie un hommage à Pétain, collaborateur des nazisPhoto : LUDOVIC MARIN / AFP

Après la vague d'indignation suite à l'annonce de l'hommage qui sera rendu aux maréchaux samedi prochain, le Président Macron a choisi de se défendre affirmant qu'il a toujours regardé l'histoire de la France en face.

France : Benalla compare Macron à un lapin de 6 semaines

Ce samedi, aux Invalides , un hommage sera rendu à des maréchaux qui étaient en fonction pendant la première guerre mondiale. Depuis que cette annonce a été faite, un nom suscite des critiques. Il s’agit du maréchal Pétain, proche des nazis. Le Président Macron qui a affirmé que ce dernier a été un grand soldat pendant la guerre mondiale même s’il reconnaît qu’«on peut avoir été un grand soldat à la Première Guerre mondiale, et avoir conduit à des choix funestes durant la Deuxième» essuie de violentes critiques.

Ce mercredi au cours d’une sortie le Président Macron qui a confirmé qu’il se fera représenté à cette cérémonie a tenu a précisé “la réalité de la France” en rappelant l’histoire. «Je ne fais aucun raccourci mais je n’occulte aucune page de l’Histoire. Et le maréchal Pétain a été, pendant la Première Guerre mondiale, aussi un grand soldat. Voilà. C’est une réalité de notre pays», a-t-il affirmé.

Dans le camp de la gauche française, les réactions n’ont pas tardé à arriver. Luc Carvounas, un député PS, a estimé que cet hommage est «est une insulte à la mémoire de nos héros français, citoyens, résistants et militaires,aux familles juives déportées de la seconde guerre mondiale» Il faut préciser que Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon ont aussi critiqué les propos du Président Macron.

Macron se défend

Lors de la quatrième journée de son «itinérance mémorielle», Emmanuel Macron qui est à Charleville-Mézières, s’est exprimé sur le sujet. Il a en premier lieu signifié que puisque ce sont les maréchaux qui conduit l’armée à la victoire, il est normal de leur rendre hommage même s’il reconnaît que les choix du Maréchal Pétain par la suite sont discutables. Pour sa défense, le Président Macron qui souligne que «la vie politique, comme l’humaine nature, sont parfois plus complexes que ce qu’on voudrait croire» a affirmé que son rôle est d’essayer d’expliquer et de porter des convictions et non de comprendre que ça choque.

 

Commentaires

Commentaires du site 0