USA : altercation entre Donald Trump et un journaliste

USA : altercation entre Donald Trump et un journalistePhoto Reuters

Entre le président américain Donald Trump et les journalistes ce n'est toujours pas la lune de miel.

USA : Face à la Corée du Nord, Donald Trump à court de menaces!

Alors que le président fête une victoire mitigée après la victoire au Sénat et la perte de la Chambre des représentants, une altercation a eu lieu entre lui et un journaliste de la chaîne CNN. Pour rappel, le président américain a à de nombreuses reprises attaqué la chaîne américaine considérée depuis plusieurs décennies comme une référence en matière d’information. Lors d’une conférence de presse, le président s’est emporté contre un journaliste qui lui posait une question concernant l’enquête russe.

Il l’a alors traité de personnage grossier et a affirmé : « CNN devrait avoir honte de vous avoir comme employé. Vous êtes une personne impolie et terrible. » Presque au même moment, une employée essayait d’arracher le micro des mains du journaliste. Comme quoi, la situation ne s’améliore pas entre le président et les journalistes américains.peu de temps après, CNN a apporté son soutien à son journaliste et appelé le président américain à respecter la presse libre.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 semaines

    Le torchon brûlait entre Donals J. Trump et la chaine de télévision CNN depuis l’ascension de Trump à la Maison Blanche. L’ironie entre la Maison Blanche et la chaine de télévision CNN est que Bob Costa le journaliste de CNN pose des questions que Trump déteste, surtout des questions touchant l’investigation de Mueller. Quand les USA continuent les décomptes des législatives, Trump vient de congédier le Procureur Général Jeff Sessions, en le remplaçant par un “Yes Sir” nommé Mathew Whitaker qui ne voit pas de bon oeil l’investigation de Mueller. Un acte désespéré de peur, les démocrates l’emportent et Trump panique. Les jours à venir seront marqués par des protestateurs dans les rues contre Trump. L’hiver s’annonce très très froid pour Trump.