Alors que la CAF a décidé de retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, la question du nouvel hôte se pose. Aujourd’hui, deux pays semblent tenir la corde.La prochaine Coupe d’Afrique des Nations ne se déroulera donc pas au Cameroun. En effet, vendredi dernier, la plus haute instance footballistique du continent, la CAF, a décidé de retirer à l’hôte de la toute première CAN en été, l’organisation de la compétition. Réunis du côté d’Accra, au Ghana, les représentants du football africain n’ont, pour le moment, pas donné le nom du nouveau pays organisateur.

Le Maroc et l’Afrique du Sud, deux alternatives crédibles

La CAN, qui se déroulera du 15 juin au 13 juillet 2019 prochain ne se jouera donc pas au Cameroun. Mais alors, où se déroulera-t-elle ? La question se pose bien évidemment, d’autant plus que la CAF n’a toujours pas donné le nom du nouvel organisateur. Deux pays semblent cependant avoir une longueur d’avance. Le Maroc d’un part, qui s’est vu refuser l’accès à la course pour la Coupe du Monde 2026 et l’Afrique du Sud qui dispose elle, des infrastructures nécessaires depuis qu’elle a organisé d’une main de maître, la Coupe du Monde 2010.

D’ailleurs, la fédération sud-africaine de football a confirmé son intérêt pour la compétition ce weekend, en postant un message sur les réseaux sociaux. Dans ce court communiqué, la fédération a assuré vouloir conserver son rôle d’acteur « majeur » dans le monde du football africain. Rien de concret toutefois puisque, afin de se lancer dans la course, la fédération va devoir recevoir l’approbation du gouvernement.

1 COMMENTAIRE

  1. L’Afrique du Sud a les moyens déjà en place, pourquoi ne pas opter pour l’Afrique du Sud? Car ils avaient prouvé l’expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom