NBA : Joakim Noah qui brille avec les Grizzlies se confie sur sa période de chômage

NBA : Joakim Noah qui brille avec les Grizzlies se confie sur sa période de chômageJoakim Noah - (NBA/Getty Images)

Arrivé en fanfare en 2009 chez les Chicago Bulls avec un statut de futur crack, Joakim Noah après des débuts très prometteurs a ensuite alterné le bon et le moins bon avant de toucher le fond il y a quelques saisons. Sans équipe pendant un long moment il retrouve le sourire avec Memphis.

USA : le fils de Yannick Noah photographié en train de se déshabiller en pleine rue

En 2008, le fils de Yannick Noah avait l’étiquette d’un des plus grands talents du sport français.  Après avoir montré toute l’étendue de son talent au sein de la célèbre ligue Universitaire de basket-ball, l’ancien prodige français fut drafté par la légendaire équipe des Chicago Bulls pour évoluer dans la prestigieuse NBA.

Ses premières saisons avec les Bulls ont été correctes, malheureusement pour lui, une série de blessures viendront le stopper dans son élan. D’un statut de titulaire indiscutable il est passé peu à peu à celui de remplaçant. Après 9 saisons infructueuses dans l’Illinois, Noah pour relancer sa carrière, rejoint les New York Knicks en 2016. Chez les Knicks, il sera à nouveau confronté à des blessures et ne parviendra pas à retrouver le niveau qui était le sien à ses débuts. Faute de progression dans ses performances, la franchise New-Yorkaise a remercié Joakim Noah la saison écoulée. Ce dernier s’est alors retrouvé sans club et quelques problèmes ont émaillé sa vie privée.

La main tendue de Memphis

Pour cette saison, les Memphis Grizzlies ont décidé de lui offrir une chance en l’engageant. Le Français a tout de suite saisi cette opportunité inespérée. Il vient d’effectuer son deuxième match avec les Grizzlies et il faut dire qu’il a affiché des prestations abouties. Malgré un manque flagrant de rythme, il a grandement contribué à la victoire des siens.

Après la rencontre, Joakim Noah a tout simplement savouré le moment. ” Cette équipe est vraiment solidaire, tout le monde se soutient, la culture a été instaurée par Marc (Gasol) et Mike (Conley) et ils apportent de la constance au groupe. Globalement, il y a beaucoup de talent et c’est une excellente culture” L’ancien joueur des Chicago Bulls est ensuite revenu sur la période compliquée qu’il a traversée. Il a notamment indiqué qu’il a mis à profit sa période de chômage pour se reconstruire physiquement. Il a révélé qu’avec l’aide de certaines personnes il a adapté son entraînement, et son hygiène de vie à son corps.” Pendant tout ce temps, j’ai continué de rêver de basket (…) Je ne m’attends plus à rien car d’un jour à l’autre, je suis passé d’un statut de All-Star à celui d’un joueur au chômage et c’est allé très vite. J’apprécie juste le fait d’être un joueur de 33 ans et d’être dans le vestiaire.” conclut l’ancien international français.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 jours

    “Peu importe le nombre de fois qu’un homme tombe, du moment qu’il se relève et qu’il poursuive son chemin.” MENDELA à Bill CLINTON lors d’une réunion publique en Afrique du Sud (1998).
    Courage au fils NOAH. Garde les narines propres et ralentis la fumette…