L’affaire embarrasse au plus haut point Donald Trump depuis le début de son mandat. Il s’agit de la question de l’ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016. Ayant en sa possession de nouveaux éléments, Trump clame haut et fort qu’il n’y a pas eu collusion avec les russes.

il y a quelques mois, le procureur spécial Robert Mueller avait produit un rapport dans lequel il faisait cas du rôle joué par la Russie dans la présidentielle américaine de 2016.

D’après le procureur, il n’y avait pas de doutes sur une possible collusion entre l’entourage du locataire de la maison blanche et diverses personnalités russes.

Ce samedi, le magnat de l’immobilier s’est exprimé sur l’enquête du procureur Robert Mueller. Il s’est dit serein et ravi de savoir que la publication de trois documents judiciaires attendus vendredi vont venir éclaircir davantage les choses.

” Sur la situation de Mueller, nous sommes très satisfaits de ce que nous lisons car il n’y a pas eu de collusion. La dernière chose que je souhaite, c’est une aide de la Russie pour une campagne.” déclare Trump lors d’une activité à la maison blanche.

Le président américain a ensuite lancé une pique envers sa dauphine de la présidentielle de 2016, Hillary Clinton: “Vous devriez interroger Hillary Clinton à propos de la Russie.” dira le milliardaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire