Une manifestation des gilets jaunes à Hirson, une commune française, située dans le département de l’Aisne en région Hauts-de-France ; a vu un jeune homme agressé au couteau par l’un des protestataires. Les gilets de la commune,  étaient selon la presse locale, qui rapporte les évènements, sis rue Hirson, à tenir un moment de silence  en hommage aux frères d’armes, décédés depuis le début de la campagne ‘’gilets jaunes’’ en Novembre dernier. Seulement, un groupe de jeunes, ne participant au mouvement et ignorant de l’état d’esprit des protestataires à ce moment, aurait, manifestant un peu trop d’humeur, entaché la minute de silence de leur cris et quolibets.

Nous étions lundi, au soir du réveillon. Fâchés et visiblement quelque peu éméchés, rapportent les médias locaux, certains gilets jaunes eurent à cœur d’apprendre aux jeunots le respect, une altercation s’en est suivit et un gilet jaune frappa un des jeunes du groupe, âgé de 22 ans à la cuisse, avec un couteau en sa possession.

Une agression ‘’immédiatement ‘’ punie

L’intéressé fut arrêté et immédiatement convoqué, mercredi, au tribunal de grande instance de la ville, pour voies de fait et violences à l’arme blanche ayant entraîné une incapacité totale de travail ; 10 jours selon la presse. Le gilet jaune a écopé de 1 an de prison ferme assortit d’une année supplémentaire de probation. L’agression ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours.

Cependant, le gilet jaune s’en sort plutôt bien, car si l’on en croit l’article 222-10 du code pénal lorsque ces violences ont été commises : « Avec usage ou menace d’une arme » ; ici ; un couteau, des circonstances aggravantes pourraient augmenter cette peine à 15 ans de réclusion criminelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom