Au canada, un chercheur et ses compères ont fait une étonnante découverte. Ils ont en effet récupéré des images de lièvres que l’on retrouvent en Alaska mais aussi qu’on retrouverait au Québec et en Ontario qui consommaient de la viande en hiver. Une situation presque insolente quand on sait que cette espèce est généralement herbivore.

Si le chercheur, M Michael Peers s’étonne que des êtres qui sont connu comme des herbivores consomment de la viande, il reconnaît tout de même que ce phénomène n’est pas une première mais qu’il existe presque pas d’élément de documentation sur ces faits. M Peers s’intéressait dans ces recherches au régime alimentaire des lièvres lorsque les conditions climatiques ne sont pas favorables à leur mode de vie.

La découverte

Avec ses collègues, M Peers a découvert des dépouilles d’animaux. Ils étaient curieux de savoir quel animal se nourrissait de ces carcasses. La découverte s’est faite très vite. « On a découvert qu’ils mangeaient même les plumes d’oiseaux qu’on leur laissait. Elles sont fortes en protéines », affirme le chercheur à JDM.

Pour collecter les informations qu’ils recherchaient, M Peers et ses compères ont installé des caméras pour prendre les images de l’animal qui consomment les carcasses d’animaux.

Explications du phénomène

Ce fait insolite s’explique selon le chercheur par le manque de protéine en hiver. « L’été, leur alimentation est constituée de différents spécimens de branches et de fleurs fraîches. C’est pourquoi on en est venu à la conclusion que c’était en raison d’une limitation en protéines », explique M Peers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom