Le Ministre des affaires étrangères français, faisait à la presse internationale état de ses réserves quant aux résultats des récentes élections en république démocratiques du Congo. Pour Jean Yves Le Drian, les résultats auraient un peu trop déjoué les pronostics.Ce mercredi 09 janvier, la Commission électorale Nationale indépendante congolaise annonçait, enfin, les résultats provisoires du scrutin présidentiel, tenu une dizaine de jours plus tôt. La CENI RDC donnait donc, Felix Tshisekedi vainqueur à « un peu plus 38 % des suffrages exprimés », en un scénario qui prenait de court autant les membres de la mouvance présidentielle, acquise à Ramazani Shadary, et ceux de l’opposition, supporters de Fayulu, que les observateurs internationaux.

Monsieur Fayulu, vainqueur « a priori »

Pour Jean Yves Le Drian, en des propos rapportés par la presse internationale, « Je pense qu’il faut (…) que la clarté soit faite sur ces résultats qui sont inverses à ce que l’on imaginait ». Car pour le Ministre français des affaires Etrangères ; « Monsieur Fayulu était a priori le leader sortant de ces élections ». Une position étrange, surtout d’une puissance occidentale non coloniale.

Mais Le Drian s’expliquant par le fait que ces résultats seraient opposés à ceux de la mission de la CENCO, conférence épiscopale congolaise, observateur national indépendant des élections. Selon Le Drian ; «il semble bien que les résultats proclamés ne soient pas conformes aux résultats que l’on a pu constater ici ou là, parce que la conférence épiscopale du Congo a fait des vérifications et annoncé des résultats qui étaient totalement différents ».

Felix Tshisekedi , vainqueur a posteriori

Pourtant et selon la CENI, Martin Fayulu n’aurait recueilli que 34,73% et 23,77% pour le dauphin présumé du président sortant, Emmanuel Ramazani Shadary. Cependant, il est à noter que Fayulu président candidat de la coalition ‘’Lamuka’’, coalition de plusieurs parties d’opposition dont faisait d’ailleurs partie Félix Tshisekedi et sa propre coalition CACH (Cap pour le changement) jusqu’à son désistement quelque semaines avant le scrutin ; était donné favori pour ce scrutin.

Et d’aucuns redoutant une appropriation des élections par le pouvoir sortant se seraient attelés à suivre à la trace Ramazani alors que peut-être, comme l’avait déclaré Valentin Mubake, grand  ‘’tshisekediste’’: Le vrai dauphin d’Alias Kabila est dans l’opposition !“.

Le fait est qu’à l’annonce des résultats, Félix Tsisekedi de déclarer ; « Je rends hommage au président Joseph Kabila. Aujourd’hui, nous ne devons plus le considérer comme un adversaire mais plutôt comme un partenaire de l’alternance démocratique dans notre pays »

Voir les commentaires
Loading...

13 Commentaires

  1. De quoi se mêle encoare la France? Le Drian est à milles lieux  de la RDC et dans un pays qui est 5 fois plus grand que la France, comment peut-il vouloir se substituer aux autorités qui organisent les élections si ce n’est du mépris pour l’Afrique ?

  2. Et oh , agadjavi ,qu’est ce qui t’arrive , ? Je refuse de descendre avec toi dans les égouts ou dans la boue , et qui vous sauve de vos ebola , sida et autres bizzareries , les français , les occidentaux , comme bouclez vos budgets nationaux , donc bouclez la .

  3. LORSQU’UN PAYS EST DIRIGE PAR UN ENFANT QUI A COMME EPOUSE SA GRAND MERE , NE VOUS ETONNEZ PAS QUE LES REACTIONS VENANT DE CE PAYS SOIENT HOMONYMES AU BOR,,,,,,DEL AU SENS PROPRE DU MOT .
    LES VRAIS RESPONSABLES DU [ KO ] AU ZAIRE [ RDC ] C’EST BEL ET BIEN CES CATHOLIQUES PEDO,,,,,,,PHILES ET SOURNOIS QUI AU LIEU DE S’OCCUPER A DENONCER LES PRETRES AMOUREUX DES GARCONS DE 5 ANS , FOUTTENT LEURS NEZ ET GUEU,,,,,,,,,,,,LES DANS UNE ELECTION POLITIQUE ET NON ELECTION RELIGIEUSE .
    QUANT A LA FRANCE , IL EST TEMPS QUE LE BENIN FASSE COMME LE RWANDA : BANNIR LE FRANCAIS COMME 1ERE LANGUE AU BENIN ET PRIORISER L’ANGLAIS .
    LES FRANCAIS SONT DES BOR,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,DELS !

    • franck makon…qui attaque la vie privée des gens….

      Il peut vivre avec sa grand mère…! et alors

      Nous avons quelqu’un aussi….qui est de l’eau glacée…ça fait quoi…?

  4. Ollah…!!
    Le drian..doit etre mieux inspiré..s’il utilise..l’exploit des services secrets français pour traquer et dejouer les attentats en france..

    Les gilets jaunes infiltrés par les casseurs…méritent l’attention,et le savoir faire des barbouzes français..

    ici et en espèce..ils veulent foutre le bordel dans ce pays…comme d’ailleurs..boko haram au nigeria..ou je soupçonne..les français de revanche…sur la guerre du biafra..qu’ils ont perdu..

    Les chinois,les russes…sont des cauchemars…pour la petite france…

    C’est celà la vérité..

  5. Vous qui éructez ici , sur ce que sait et dit le drian , vous allez la boucler . Le drian lui a les services secrets , et des antennes d’analyse , pour parler , vous , que de petites oreilles et un faux nationalisme . Vous verrez bientot que tshisekedi va se révéler pire que ces prédecesseurs , mobutu et kabila , avec sa bedaine de ” bouffeur lá ” affou douto “

    • C’est toi le petit larbin là avec ta gueule puante d’ex éboueur des égouts du bord de la Seine qui vas devoir la boucler. Même si le Quai d’Orsay a de longues oreilles du coté de Kinshasa qui lui permettent de savoir ce qui s’y passe, il ne revient pas à un ministre de la France de dire si oui ou non les résultats issus des élections sont fiables ou pas. Et puis ton Le Drian avec son crane de primate là a suffisamment de quoi s’occuper avec les gilets jaunes qui fracassent la gueule aux représentants de la loi dans son propre pays. Alors pourquoi se sent-il obligé de mettre sa bouche dans les affaires internes des Congolais. C’est Kabila qui avait raison d’empêcher ces sa.les charognards de prendre une part active à l’organisation dudit scrutin avec leur satanée soit-disante aide logistique. Ils promettaient l’apocalypse aux Congolais le 30 Décembre mais en dépit de quelques imperfections la grande masse des électeurs ont pu s’exprimer. Alors de quoi je me mêle ?

  6. Ce qui sous entend…les saillies..de la diplomatie..naine de la france….c’est la peur de la russie

    En effet..ce pays..en centrafrique…s’apprete à botter dehors les belges et les frenshies..

    Leurs candidats..avec la complicité de l’église..avait déjà pensé déjoué ce plan russe

    réflechissez bien…..!! c’est celà la vérité

  7. Les congolais ont de la chance ,ils ont l exemple de la CI devant eux quand les francais pretendent vous aider, c est tout juste pour vous aider ä porter les gilets ROUGES ouvrez les yeux .Les congolais doivent se parler sans ces francais. ils n a pas fini avec les gilets jaunes en France mais c est le CONGO qui l interesse .

Répondre à Chicago Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom