Ivory washington, un américain de 40 ans résidant à Des Moines une ville dans l’Iowa, aurait mardi dernier, pour selon lui stimuler la vigilance des services de sécurité, simulé une attaque à la bombe dans l’un des restaurants de la ville.

Loading...
Selon les témoignages d’un agent de police ; l’interpellé «est extrêmement frustré par notre monde d’aujourd’hui et pense que les gens ne prennent pas ce genre de menaces au sérieux. (Il) avait l’intention de faire comprendre qu’il pourrait s’asseoir quelque part pour construire un appareil et, sans que quelqu’un appelle la police.»

Ivory selon la presse locale aurait construit sa bombe, une sorte de grenade artisanale, au vu et au su des clients et du propriétaire du restaurant. A part le propriétaire du restaurant qui aurait déclaré avoir constaté une gestuelle inhabituelle, mais sans que cela ne lui paraisse suspect, les mouvements de Washington seraient pour l’essentiel passés totalement inaperçus. La police ne serait intervenue que parce que Ivoiry lui-même l’aurait alerté une fois son EEI( Engin Explosif Improvisé) assemblé.

Un Engin explosif improvisé (EEI) viable

Une fois sur place, l’équipe de déminage se serait rendue compte que la bombe était tout à fait viable, et que correctement connecté, elle aurait pu faire de sérieux dégâts.

Les EEIs rapide de fabrication , comporteraient généralement une charge explosive, une charge d’amorçage, un détonateur et un système soit mécanique, soit électronique de mise à feu. Washington aurait fabriqué le dispositif, selon les médias, à partir de divers objets pris dans un conteneur scellé ; arrêté, il est inculpé pour possession illégale de matériel explosif avec intention d’en disposer.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom