Le ministre de l’intérieur a récemment notifié aux partis d’opposition le rejet de leurs dossiers de conformité avec la nouvelle charte des partis politiques. Depuis hier jeudi, les responsables de ces formations politiques hostiles au régime actuel fulminent. Au cours d’une conférence de presse organisée dans la même journée, elles ont donné jusqu’à ce vendredi midi au ministre Sacca Lafia pour leur délivrer les certificats de conformité.

Pour le député Abdoulaye Gounou du Bloc républicain, le ministre de l’intérieur n’est pas blâmable. Les dossiers de ses collègues d’en face sont truffés d’irrégularités. Sacca Lafia ne pouvait donc pas leur délivrer le certificat de conformité dans ces conditions. « Est-ce que vous avez lu les motifs du rejet de leurs dossiers ? J’ai lu, c’est des questions de fond. Il y a du faux quelque part (…) Leurs dossiers comportent pleins d’imperfections. Les FCBE ont publié l’Usl a publié. Il y a dans les dossiers des membres fondateurs majeurs  qui étaient des personnes condamnées. Il s’agit d’un parti de l’opposition ou parmi les membres fondateurs il y en a qui sont condamnés à des peines affligeantes. Ce qui est interdit par la loi » fait observer ce député fidèle à Patrice Talon, au micro de Frissons radio.

“Ils ont passé leurs temps à faire des apparitions comme des fantômes”

Il pense que les opposants doivent s’en prendre à eux même parce qu’ils ont passé leurs temps « à faire du bruit, à faire des apparitions comme des fantômes » au lieu de s’occuper de leurs dossiers. Le député rappelle que des partis de la mouvance comme l’Udbn et le Dud de Valentin Houdé n’ont pas eu leurs certificats de mise en conformité. Donc les opposants feraient mieux de prendre le temps qui leur reste pour corriger les imperfections de leurs dossiers. « Ils ont encore quelques jours pour le faire, je pense que c’est faisable » estime-t-il. Le parlementaire conclut en lancant une dernière pique à ses adversaires : « La loi est dure mais c’est la loi ».

7 Commentaires

    • Moi, mon pays n’est pas en danger hein.Quel Benin en danger? les gens ont pris tout le temps à tricher et maintenant le President des President est venu operer des reformes courageuses et vous declarez Benin en danger?

  1. Meme si nous sommes dans un espace virtuel..il y a des choses que ne dirai..pas sur certaines personnes..

    Celà m’est interdit dans le souffisme..n’est ce pas….

    Mais beaucoup..ne sont que des tonneaux vides…qui doivent tout(hélas le coté nagatif de yayi…je l’avoue)..sur le simple fait qu’ils étaient du nord…

    J’en connais…beaucoup…et sauf…une pognée..lui est restée reconnaissante…et fidèle

    il y a des gens…si on dit tout sur eux…ils finiront pas ne plus prendre la parole en public…

  2. Voici quelque1 qui ne respecte les gens. Il a lu quoi? Personne n’a vu le papier qu’il a lu et il se permet de dire n’importe quoi ce gangster de temps nouveaux.

  3. si le ridicule pouvait tuer dans ce pays…

    L’ingratitude des parvenus…qui sont sortis dans la lumière grace à yayi et qui se premettent de cracher sur lui..

    le mac des facultés..chargés des td…pardon chargé de mettre les étudiantes..avec les prof sous la menace….?

    Certains feraient mieux de se cacher…sinon on dira tout sur eux..

    • Avec des dea..douteux…on se proclamme…prof ou chargé de td..

      Récupéré par yayi…lavé,nourri…blanchi on se prend pour un leader politique

      Du n’importe quoi..

Répondre à Beauregard Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom