L’affaire concernant le décès du footballeur argentin Emiliano Sala risque de faire parler durant de nombreuses semaines. En effet, après que le corps du jeune homme ait été retrouvé au beau milieu de la Manche, la tristesse et le temps des hommages ont appris le pars sur la douleur le temps d’un weekend. Désormais, c’est le temps des réponses qui est attendu.

Loading...

De graves accusations

En effet, si les faits sont plus ou moins connus, il va falloir désormais comprendre les raisons pour lesquelles le joueur, nouveau signataire au club de Cardiff City, a pris ce petit avion, en lieu et place d’un avion de ligne. Willie McKay est d’ailleurs dans le viseur de nombreux observateurs, l’agent de joueurs, chargé du transfert d’Emiliano Sala, est accusé par un expert, Eric Denieul, d’avoir souhaité économiser quelques euros en choisissant un mode de transport loin d’être adapté.

Un expert fustige le “coavionnage”

Avion de tourisme, pilote non-adapté, long trajet… Les conditions n’étaient pas réunies pour que le voyage se passe de manière optimale. Selon Denieul, la famille McKay a décidé de faire appel à un « Blablacar des airs » plutôt que de dépenser un peu plus afin d’offrir à Sala un billet d’une compagnie aérienne spécialisée dans le transport d’affaires, par exemple. « Le coavionnage est de plus en plus courant, il amène à des risques inconsidérés. » a-t-il ainsi fustigé. Des propos qui pourraient bien rajouter à la douleur de la famille Sala.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom