Le nouveau documentaire, portant sur Michael Jackson et les accusations de pédophilie dont il a été victime à de nombreuses reprises, continue d’agiter la famille du défunt roi de la pop. Récemment, trois de ses frères, Tito, Marlon et Jacki, ainsi que son neveu, Taj, se sont exprimé au sujet de « Leaving Neverland », présenté au festival du film de Sundance.

Selon ces derniers, ce film est rempli de fausses informations, visant simplement à faire passer le musicien pour un prédateur sexuel. Le réalisateur Dan Reed a, dans ce film, décidé de donner la parole à Wade Robson et James Safechuck, deux hommes qui assurent avoir été victimes de Michael Jackson alors qu’ils n’étaient encore que des enfants. Une publicité mensongère pour Marlon Jackson qui assure qu’aucunes preuves ne corroborant leur histoire n’avaient été à ce jour, retrouvées.

Ce documentaire, construit pour des raisons financières

Taj, son neveu, assure avoir fréquenté Neverland à de multiples reprises, ajoutant qu’il n’y avait rien de bizarre. Certes, de nombreux enfants s’y trouvaient, toutefois, c’est probablement la naïveté du chanteur qui, face aux nombreuses critiques, n’aura pas su trouver la manière de réagir. Selon eux, la seule raison valable à un tel documentaire serait alors financière. Des accusations balayées d’un revers de la main par Dan Reed qui affirme avoir choisi ces deux victimes, afin de donner une certaine profondeur à cette histoire.

La BBC annonce son propre documentaire

Produit par HBO, ce documentaire aura donc fait réagir, au point que la BBC ait annoncé, elle aussi, vouloir proposer son propre film. Ce long-métrage retracera l’histoire du roi de la pop, en donnant la parole à des individus qui l’ont façonné et très bien connu. Toutefois, la chaîne anglaise ne se dérogera pas de son devoir et n’hésitera pas à affronter la controverse si jamais elle était amenée à devoir le faire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom