Cory Booker, sénateur afro-américain, a donc décidé de se lancer dans la course à la Maison-Blanche. Une nouvelle qui est tout sauf une surprise pour celui qui est présenté comme étant présidentiable depuis de nombreuses années déjà. Prêchant le rassemblement et l’unité, ce dernier est souvent comparé à son illustre aîné, Barack Obama.

Un discours rassembleur, qui tranche avec celui de Trump

Adepte d’un discours rassembleur et tourné vers le patriotisme, ce dernier détonne dans une Amérique plus que jamais divisée. À ce titre, Booker a d’ores et déjà entamé sa campagne. Depuis plusieurs mois, il sillonne les États-clés en vue de préparer le terrain pour les primaires démocrates. Une suite logique pour celui qui est devenu l’un des maires les plus populaires des États-Unis, grâce notamment à un amour à peine voilé pour Twitter, mais également pour sa proportion à vouloir rassembler. Son travail et son discours lui auront d’ailleurs permis d’éradiquer la criminalité au sein de sa ville, Newark.

Certains le taxent toutefois d’en faire un peu trop. Adepte des caméras, ce dernier n’hésite pas à « se mettre en scène ». Grève de la faim afin d’attirer  l’attention sur les problèmes liés à la drogue, virée de nuit avec les forces de l’ordre… Autant d’actions qui lui ont valu certaines critiques. En 2012, il ira même jusqu’à entrer dans une maison en feu afin de sauver l’une de ses voisines, ressortant de l’habitacle avec des brûlures au second degré. Résultat ? S’il est pointé du doigt, Booker maîtrise et occupe le terrain médiatique, ce qui lui donnera quelques ambitions à l’occasion de la campagne 2016, étant présenté comme le possible colistier d’Hillary Clinton, qui choisira finalement Tim Kaine.

Cory Booker, sur les traces d’Obama

Orateur de talent, homme de terrain et adepte des caméras, Booker a également beaucoup en commun avec Barack Obama. Ayant grandi dans un milieu essentiellement blanc, il ira étudier à l’université de Standford, puis de Yale, avant de retourner vivre dans les quartiers difficiles. Petite différence cependant, Cory Booker est célibataire. Une situation qui ne l’effraie pas, lui qui assure que « les normes familiales ont radicalement changé ». Il prendra en exemple le président Trump, marié à trois reprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire