Aux USA, il y a du nouveau dans l’affaire des nouvelles preuves contre la star du R&B R. Kelly. En effet, celui qui s’est rendu à la police après l’annonce du lancement d’un mandat d’arrêt contre lui pour 10 chefs d’abus sexuels sur quatre personnes, dont trois mineures. Les faits se seraient produits entre 1998 et 2010. Placé en détention vendredi, sa caution a été rendue publique ce samedi.

Loading...

Elle a été fixée à un million de dollars. D’après les lois américaines, R. Kelly devra s’acquitter de 10% de cette somme, soit 100.000 $ pour être remis en liberté en attendant la suite de la procédure.

L’avocat des plaignantes n’est pas content, celui de R. Kelly fait une promesse

L’annonce de la caution d’un million de dollars, 250.000 par plaignante, n’est pas du goût de tout le monde. Michael Avenatti, avocat des victimes qui a affirmé avoir de nouvelles preuves contre le chanteur s’est exprimé : “Je regrette que la caution n’ait pas été plus élevée, ou même qu’il y ait eu une caution” a-t-il déclaré.

Quant au chanteur son avocat pointe des problèmes dans l’affaire évoquant la crédibilité d’une des plaignantes. Toutefois, il a tenu à faire une promesse : “Nous allons commencer à nous battre contre ces accusations“. Deux des victimes ont conservé des vêtements avec du sperme qui appartiendrait au chanteur.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom