Des voix continuent de s’élever pour contredire l’image que tente de projeter le documentaire «Leaving Neverland» sur le roi de la Pop. Le garde du corps de Michael Jackson, pour refuter la thèse selon laquelle il aurait abusé sexuellement de certains jeunes garçons, s’est plûtot basée sur ses penchants sexuels. On retient donc des propos tenus par Bill Whitfield, que l’interprète de «You are not alone » n’était pas attiré par les hommes. Il aimait plutôt la compagnie féminine.

Loading...

Michael Jackson préfèrait les femmes…

Invité de Jim Breslo, sur l’émission Hidden truth show, Bill Whitfield a évoqué certaines concersations qu’il avait eues avec son ancien patron qui lui font douter de la véracité des faits de «Leaving Neverland». Sans étaler la vie privée de l’illustre disparu, il a fait mention de quelques souvenirs où le roi de la Pop avait eu des échanges avec des femmes. Pour lui, rien de ce qui est dit dans ce documentaire n’est réellement fondé sur la vérité.

L’ancien Garde du corps de Michael Jackson vient ainsi s’ajouter à la liste de ceux et celles qui dénoncent une machination dans la réalisation de cette œuvre cinématographique. Avant lui, des artistes célèbres comme The Game, Stevie Wonder ou encore Corey Feldman, et de nombreuses associations de fans avaient déploré cette réalisation.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom