Si le président américain n’a pas foi au rapport de l’enquête que mène le procureur spécial sur sa campagne présidentielle en 2016, la plupart de ses concitoyens quant à eux, ne mettent pas en doute la crédibilité du travail que rendra Robert Mueller dans les semaines à venir. Selon un sondage réalisé par l’Associated Press et le NORC Center for Public Affairs Research, 60% des Américains pensent que l’ancien patron du FBI ne prendra pas parti lors de son enquête.

Aucune collusion selon Trump

L’enquête qui a abouti au résultat du sondage a été réalisée entre le 14 et le 18 mars et révèle que seulement 37% des répondants émettent des doutes sur l’impartialité du rapport. Les autres par contre se penchent sur une possibilité que l’équipe de campagne du président Trump ait eu des liens inappropriés avec la Russie.

Le sondage révèle également que l’actuel locataire de la maison Blanche voit sa côte de population légèrement augmenter. De 34 % en janvier elle est passée à 40%. Donald Trump avait toutefois émis ce mercredi des réserves sur la légitimité du procureur spécial Robert Mueller en charge de l’enquête russe. «C’est assez extraordinaire que lorsque vous avez remporté une grande victoire, quelqu’un arrive et rédige un rapport venu de nulle part» avait déclaré le républicain sur cette actualité en martelant à nouveau qu’il n’y a eu aucune collusion entre son équipe et les Russes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom