L’ex-boxeur Christophe Dettinger est suspendu de son poste à la mairie d’Arpajon. Condamné pour violences sur gendarmes au cours d’une manifestation des Gilets Jaunes, il avait pu obtenir l’autorisation de sortir travailler en journées et de passer les nuits dans sa cellule pénitentiaire. Mais il a reçu ce jeudi la notification de sa suspension par la mairie en attendant la procédure disciplinaire qui devrait s’ensuivre.

Double Punition pour le boxeur

Déjà condamné à passer ses nuits en prison, Christophe Dettinger vient donc d’être mis à pied par son employeur. Ce qui fait parler de « double peine » à son  avocate Me Laurence Léger qui s’interroge sur les raisons de cette suspension en l’absence de tout « incident sur son lieu de travail, ni dispute, ni erreur ». Me Léger pense que sa suspension pourrait être liée à la médiatisation autour de son cas auquel Cyrille Hanouna s’est intéressé pour son émission « Balance ton post ».

Et l’assignation en justice du site Leetchi par sa femme a aussi largement médiatisée. Sa femme réclame en effet 3 millions d’euros à ce site pour avoir fermé la cagnotte participative en ligne pour soutenir la famille du boxeur. Autant de faits qui ont peut-être poussé la mairie à suspendre le boxeur trop médiatisé.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom