Le maire du Havre a rendu son tablier. Au cœur d’une affaire de mœurs, Luc Lemonnier a décidé de prendre congé de la mairie où il avait remplacé l’actuel Premier ministre en mai 2017. « J’ai décidé de présenter ma démission de mes fonctions et mandats à la ville du Havre et à la communauté urbaine ». C’est sur ce communiqué que Luc Lemonnier a signifié son congé pour, dit-il, « protéger sa famille » suite à la publication de ses photos nu.

Loading...

Accusé de “viol”, il dément

Ce départ du maire havrais fait, en effet, suite à la publication des photos de l’élu nu par une dame qui dit avoir agi ainsi pour dénoncer les clichés envoyés par l’édile lui-même deux années auparavant. La dame en question affirme avoir été victime de Luc Lemonnier . Interviewée mardi dernier, elle déclarait : « J’avais l’impression d’être seule, que personne ne voulait m’entendre et pour moi, ça a été un viol en fait ». Elle dit avoir essayé de se suicider et de porter plainte. Le maire dément la version de la dame et affirme que les choses ne s’étaient pas passées comme elle l’affirme. Il se dit « choqué et blessé » par l’interview. Sa démission n’a suscité aucun commentaire de la part du Premier ministre, son prédécesseur.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom