La cellule de communication conjointe des anciens présidents Boni Yayi et Nicéphore Soglo a sorti un communiqué ce dimanche 21 avril 2019 pour réaffirmer l’engagement des deux personnalités à la préservation de la paix et poser deux conditions pour apaiser la tension préélectorale. Dans ce communiqué, il est fait état d’une probable rencontre entre les deux anciens président et Patrice Talon.

Loading...

Alors, il rappelle que depuis l’avènement du régime de la rupture combien par leurs comportements et démarches responsables les deux anciens présidents ont montré à souhait leur attachement à la paix et à la défense des acquis démocratiques des forces vives de la Nation. Selon le communique, la sortie du vendredi 19 avril 2019 au marché Dantokpa pour «tirer la sonnette d’alarme sur les risques de confrontation contenus dans l’inattendue, l’inadmissible et l’incroyable décision d’organiser des législatives à l’exclusion des partis politiques de l’opposition par le Président Patrice Talon et sa mouvance», est encore une preuve.

Après avoir rappelé quelques faits survenus ce vendredi-là, la cellule de communication relève, une fois encore, que «la stupeur était générale et à son comble lorsque les responsables de la police républicaine affirment sans sourciller qu’ils auraient été victimes de jets de pierres de la part des agents de sécurité des deux présidents affublés du titre de mercenaires».

Ensuite, il est loisible de constater que l’agression délibérée des anciens présidents de la République, la répression féroce des populations, les arrestations tout azimuts, les contraintes à l’exil ou à la clandestinité et le musellement des libertés ont fini d’instaurer dans notre pays un régime de terreur. Nous recherchons la paix pour notre pays, le règlement de nos différends par le dialogue et le consensus.

Deux préalables

Et donc, les deux anciens chefs d’Etat veulent la paix pour le Bénin. Ils estiment cependant que «l’efficacité de la concertation et la prévention contre la ruse et la rage exigent la prudence qui n’amoindrit en rien l’engagement à trouver une sortie de crise heureuse». C’est pourquoi ils exigent qu’on inflige «une sanction exemplaire aux agents de la police républicaine qui ont organisé la répression de la visite pacifique du vendredi 19 avril 2019 notamment en agressant les anciens présidents de la République par gaz lacrymogènes». Ce serait «un signal fort» qui va traduire la volonté de renouer avec «le respect des droits de l’homme de la charte internationale des droits civils et politiques à laquelle le Bénin a souscrit».

Aussi, en prélude à l’amorce de la vie politique apaisée dont la réunion serait un maillon, ces anciens présidents demandent «que le président Patrice Talon adresse un message à la Nation pour suspendre le processus électoral en cours en vue de s’engager dans la recherche du consensus pour des élections législatives inclusives, transparentes et crédibles».

Voir les commentaires

25 Commentaires

  1. de toute les façons d’autres héros ont fait plus que ça.ou sont ils aujourd’hui ? chaque chose a son temps et chaque temps sa chose .ayez la crainte de Dieu

  2. Tout cela est-il bien nécessaire ?
    Tout le monde joue au c… Pensant l’affaire pliée, alors qu’à mon avis, elle ne fait en réalité que commencer. Par un saut dans l’inconnu.

    On parle des uns, des autres, mais pas de l’essentiel : le Bénin, les béninois, leur quotidien, leur avenir et leurs libertés.

  3. Tout cela est-il bien nécessaire ?
    Tout le monde joue au c… Pensant l’affaire pliée, alors qu’à mon avis, elle ne fait en réalité que commencer. Par un saut dans l’inconnu.

    On parle des uns, des autres, mais pas de l’essentiel : le Bénin, les béninois, leur quotidien, leur avenir et leurs libertés.

    • “le Bénin, les béninois, leur quotidien, leur avenir et leurs libertés.”
      Tu parles c’est le cadet de leurs soucis.
      C’est à ___!

  4. Commenter : Que la paix soit ! L’humilité précède la gloire dit-on, cher Président Talon, ne regarde pas les politiciens mais le peuple. Ce peuple qui s’est tout donné en 2016 pour t’amener. Jamais nous n’avons assisté à pareille chose dans le pays depuis les années 1960. Ne troubler pas ce pays de paix, exemplaire dans le monde.
    De plus, que font l’armée rwandaise dans le pays ? Est-ce pour ___ celle béninoise ? Si telle est votre intention, vous n’aurez pas. Le peuple est très attaché à sa démocratie. Donc attention ! ! !

  5. Vraiment ces deux là quoi !!!!! . qui finalement utilise la ruse et la rage dans ce Benin????
    J’ espère bien qu’ aucune audience ne leur sera accordée. Qu’ils continue leur périple dans les autres marchés.

  6. Commenter :la liberté est très chère.ceux qui veulent et ceux qui Voudrons nous priver de cette liberté que meme dieu,notre propriétaire,nous donne,verrons le jugement du dieu de bénin.

  7. Pas trop malins sur ce coup nos deux dynos. Je ne suis pas certain qu’en ce moment le rapport de force les place en position de poser des”exigences “. On exige quand on est en position de force. Et au vu de leur descente à Dantokpa ( ce qui en soit est déjà un aveu de faiblesse), je ne les vois pas effrayer Talon plus que ça.

  8. J’en ai marre de ceux qui disent que les deux présidents essayent de régler des comptes avec le Pdt Talon. Si on regarde les faits, est-il normal que des élections se tiennent sans l’apposition pour des raisons administratives confuses?

  9. c’est curieux le comportement et les exigences de ces deux individus.Votre forfait ne restera pas impus.Vous serez pourvi bientot.Le president TALON ne va pas vous recevoir.Si vous le savez , vous l’auriez demandé avant d’aller au marché

  10. Ces gens là c’est de gros rêveurs hein. Du n’importe quoi.! Ils ne valent pas la peine. Moi je pense que la police républicaine a même été très patiente et s’est beaucoup retenue. Ils ont réagi dans le strict minimum. Il fallait voir ces gens que nous avons la malchance d’avoir eu comme président(Soglo et Yayi), ils se sont comportés en vrai délinquants. C’est dommage ils sont tellement vides..!

  11. Que Talon ne rencontre personne
    Exigences ?????
    Parce que vous détenez le pouvoir ???
    Vous êtes en position de faiblesse et vous exiger ???
    Quittez dans ça
    Les élections auront lieu
    Vous allez en souffrir mais vous ne pouvez rien faire
    Le Plombier

  12. Je ne comprends pas pourquoi notre constitution ne prévoit pas la destitution d’un président, on pourra utilisé contre Taïrou

  13. Ils ont dévoilé leur vrai nature et ont perdu l’autorité morale que confère le titre d’anciens chefs de l’état. Ils continuent de bluffer. Paix éternelle à Kerekou à l’au-delà.

  14. C’est curieux cette confusion persistance que vous faites entre ce qui est menacé (Démocratie, Constitution) et les seuls hommes – apparemment – capables de tenir tête au pouvoir en place.

    Tout ceci me parait inutile cependant. La situation est le résultat d’un plan ourdi de longue date et les classes politique, syndicale, la presse sont rester en mode réactif avec toujours un vrai temps de retard à l’allumage.

  15. Le spectacle que donne ces anciens présidents est lamentable. Kérékou n’aurait pas marché ainsi à Dantokpa.
    Si Yayi et Soglo avait une seule fois marché pour dénoncer le manque d’eau potable et d’électricité dans nos villages, alors ils auraient eu plus de soutien aujourd’hui. Si les nombreux morts inutiles au CNHU par manque de moyen, les avaient une seule fois fait sortir de leur réserve de hautes personnalités, on les auraient acclamé aujourd’hui.

    Mais rien de ça. L’un a encore l’ivresse du pouvoir et rêve y revenir; l’autre est enragé parce que son fils ___ (____) a été chassé de la mairie que lui père lui a légué comme héritage.

    Triste simplement. Vous n’êtes pas des modèles pour cette résistence. Et à cause de vous cette résistance a échoué. Vous avez volé ç cette jeunesse la légitimité de son combat si lutte il y a.

    Vous rêvez encore debout. C’est finit tous ça. Plus jamais de cette classe politique au Bénin. Nous avons des problèmes plus sérieux que la démocracie.

    • Aucun lien. Élection c’est un choix. Dites moi comment vous allez choisir au lieu d’amener le débat sur un autre terrain!

    • @ Résistant Taïrou est le nom de Talon n’est ce pas ? :-), mais je ne pense pas Si Talon fera une déclaration au peuple pour le report et l’organisation dune élection inclusive.
      Talon à sa feuille de route déjà. Son slogan # soit maintenant ou jamais #

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom