L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a provoqué l’émotion. Résultat, des centaines de personnes se sont mobilisées afin de faire parvenir quelques promesses de dons en vue d’aider à la reconstruction. Les plus grosses fortunes françaises se sont d’ailleurs mobilisées en masse et très vite, un milliard d’euros a pu être récupéré.

Loading...

Toutefois, ce montant astronomique ne semble pas satisfaire tout le monde. L’actrice américaine Pamela Anderson, installée en France depuis 2017, s’en est ainsi prise à ces grosses fortunes qui n’ont pas hésité à dépenser des centaines de millions d’euros sur un coup de tête afin d’aider à la reconstruction. Selon elle, ces derniers, ainsi que le gouvernement devrait plus se préoccuper des pauvres et des sans-abris vivant en France, plutôt que de s’atteler à la reconstruction de cet édifice.

Le sort des sans-abris, pointé du doigt

Remerciant les milliardaires pour leur geste, assurant d’ailleurs que cette récolte a été relativement « facile », celle-ci a continué se demandant, « qu’en est-il des sans-abri qui courent les rues, affamés ? ». Toujours selon son raisonnement, cette cagnotte tend à prouver que les 1% de la population la plus riche sont « hors sol ». Dans les faits, Pamela Anderson estime surtout que ces gestes ont été calculés et qu’ils visaient principalement à faire parler, une sorte de coup de publicité bien maîtrisé.

Macron, une promesse et un engagement

Très engagée, la compagne d’Adil Rami a conclu en assurant que la vie était relativement injuste et qu’il était finalement temps que les choses évoluent dans le bon sens. Un constat partagé par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux. Lors du grand débat, certains ont d’ailleurs rappelé au président Macron, sa promesse de faire en sorte que plus personne ne dorme dans les rues d’ici à la fin de son quinquennat.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom