Les deux stars hollywoodiennes semblent ne pas en avoir fini, avec les démêlés judiciaires. Un peu plus d’une année un divorce tumultueux, Amber Heard en un rebondissement ultime, réitère et cette fois de manière formelle les accusations de violences sur sa personne à l’encontre de son désormais ex-mari, Johnny Depp.

Loading...

Quand Amber contre-attaque…

En réponse aux accusations de son épouse sur d’éventuelles brutalités conjugales à son encontre, allégations qui avaient finalement réussi à induire un divorce à l’avantage de la star de Aquaman. Johnn Depp engageait une procédure en diffamation contre son ex-épouse, réclamant derechef près de 50 millions USD pour propos mensongers à son égard. Mais Amber Heard loin de se laisser démonter par l’accusation répliquait ce mercredi en introduisant une nouvelle plainte avec forces détails sur les  abus qu’elle aurait subis de la part de l’acteur, demandant au Tribunal de donner une fin de non-recevoir  à la plainte de Depp.

Dans le formulaire rempli à cet effet par Amber, rapporte un média américain, l’actrice déclarait en l’occurrence que si elle avait parlé des violences qu’elles avaient subies en public, jamais elle n’avait fait mention de Depp parce qu’elle y était contrainte par les termes d’un accord de confidentialité strict sur lequel Johnny aurait insisté dans le cadre de leur divorce. Mais qu’elle se devait d’utiliser son image publique  pour « dénoncer une question (violences domestiques) qui revêtait une importance capitale pour moi et des millions d’autres femmes et hommes chaque année ».

Mais cette fois, précisait Eric George, l’avocat de l’actrice, un communiqué, rapporte l’AP. « Il est grand temps de mettre fin à la conduite méprisable de M. Depp » qui depuis leur divorce, aurait continué à harceler publiquement Mme Heard tout «  en niant ses agressions ».

Depuis leur divorce, Heard est devenu un ardent défenseur des droits des victimes de violence conjugale. En décembre 2018, elle a écrit un éditorial pour le Washington Post dans lequel elle rappelait ses propres expériences d’abus et décrivait les réactions négatives qu’elle avait connues après avoir parlé, notamment des menaces de mort et un rôle de film perdu.

Amber Heard, 32 ans, a soumis un nouveau dossier au tribunal qui détaille les horribles allégations d’abus qu’elle a subis de la part de l’acteur, et a demandé à un juge de rejeter la plainte de Depp.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom