Le Front Démocratique pour le Salut (FDS) a tenu une conférence de presse hier mercredi à Cotonou.Les ténors de ce nouveau mouvement politique ont profité de cette sortie médiatique pour appeler le peuple béninois à la résistance dans un contexte où les prochaines élections législatives risquent de se tenir sans les partis politiques de l’opposition. Leur porte-parole Amissétou AFFO DJOBO a également fait le point des récriminations qu’ils portent contre le pouvoir Talon.

Selon ses dires, le « vendredi 05 avril 2019, les béninois ont vu des dizaines de chars qui ont fait leur entrée dans nos villes en plein jour donnant l’impression d’un recul dangereux de sérénité au niveau des gouvernants et des acteurs politiques ». Le pays s’enlise dans une crise du dialogue qui a tout l’air d’une radicalisation tant des gouvernants, de la mouvance présidentielle que de l’opposition, poursuit-elle. Des appels à la paix par les autorités religieuses, traditionnelles et par les plateformes de la  société civile n’ont donné aucun résultat, a également regretté l’ancienne ministre du régime Yayi.

“Une humiliation (proférée) à l’encontre de l’élite intellectuelle”

Elle estime que « la crise politique, institutionnelle et sociale a commencé dès les tout premiers mois du régime du président Talon avec une humiliation que le chef de l’Etat a proféré à l’encontre de l’élite intellectuelle depuis l’Elysée à Paris en avril 2016, (en) comparant le Bénin à un désert de compétence. Un signal qui donnera lieu à un système d’administration parallèle avec une forte concentration du pouvoir d’état à la présidence » croit savoir la porte-parole. Il faut dire que Front Démocratique pour Salut a été créé par Me Sadikou Alao, le professeur Léon Bani Bio Bigou, Simon Narcisse Tomety et Amissétou AFFO DJOBO entre autres.

14 Commentaires

  1. Résistez dans le bavardage.
    Nous; nous avançons inexorablement.
    Vous vous réveillerez le 29 Avril avec les noms des députés élus pour la prochaine législature
    Après ; on passera à autres choses
    Ainsi va la vie et la politique
    Dissertez ; Talon gouverne sans trembler.
    Notre Poutine nationale.
    Je passais
    Le Plombier

  2. Tabita est prêt à mourrir. Je lui recommande de sortir un de ces jours avec femme et enfants et tenter d’incendier quoi que ce soit. Son cadavre sera jeté dans les cabanes des tolégba qui brûlent en ce moment pour être calciné.

  3. Ceux Qui Mangent avec Talon C’est Eux Qui Disent De Ne Pas Sortir .On Va Les Broyers un A Un Sur Les Routes Et Dans Les Maisons.Tous Ceux Qui Sont Contre Le Pouvoir De Talon Comme Moi Levons Ensemble Pr Resister.

  4. Moi Je Suis Prêt A Mourir ,tous Ceux Qui Sont Dans Mon quartier ,personne Ne Va Jamais Sortir Pr Aller Voté.Si Non … Talon N’a Qu’a Se Preparé Pr Le Pire,du Jamais Vu Au Benin C’est Ça Qu’il Va Voir ,vous Qui Pensez QUe Ceux Qui Vont Sortir Ils Veront Quelque Chose .C’est Faut Ils Ne Veront Rien. Cest Pr Lesintimidés A Ne Pas Sortir.Selon Moi Resté Ne Serre A rien.Parce Que Si Nous Dormons C!Est La Souffrance Vaut Mieux De Sortir.

    • @Tabita
      Je suis devant ta porte avant midi
      Le 28 est encore loin
      Si tu es garçon tu sors de ta cabane avant midi
      Tu comprendras que réseaux sociaux et réalité ; c’est différent
      Le Plombier

  5. Courage! Qu’ils restent dans les salles climatisées ou pas, on a besoin des gens qui lancent de tels mouvements.

  6. Ceux-là ne font que rester dans des salles climatisées pour changer de noms en vue d’accentuer la psychose et jeter des gens dans la rue, et après se partager le gâteau. Avant-hier, c’était le front pour le sursaut patriotique, puis la coalition dite de Djeffa pour la défense de la démocratie ; « le siège de de la résistance » hier seulement ; et aujourd’hui, le « Front Démocratique du Salut ». On sait que vous vous agitez pour vos prébendes seulement, et non par conviction. Circulez donc à votre guise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom