Yaya Touré, en Chine ? L’idée, farfelue il y a encore quelques mois, pourrait bien se concrétiser dans les prochains jours. En effet, le légendaire joueur ivoirien est actuellement à l’essai au Qingdao Huanghai, un club de seconde division. Un challenge qui pourrait s’avérer lucratif et très tentant pour le joueur, qui finirait sa carrière dans un environnement stimulant et en pleine évolution.

Sans club depuis le mois de décembre dernier et son départ de l’Olympiakos, après trois mois seulement, Touré semblait promis à la retraite. Toutefois, le joueur qui a confié à plusieurs reprises vouloir continuer sa carrière, pourrait bien s’offrir un dernier challenge du côté de la ville balnéaire de Qingdao, en Chine. Le club de Huanghai occupe actuellement la première position de la seconde division chinoise. Actuellement à l’essai, Yaya Touré sera-t-il bientôt de retour ?

Yaya Touré, à l’essai en Chine

Les entraîneurs vont évaluer sa forme et ses aptitudes physiques, avant de décider si sa venue est souhaitable ou non pour notre équipe“, a expliqué le porte-parole du club, préférant temporiser. Toutefois, la motivation du milieu de terrain n’est pas à prouver. Trois fois champion d’Angleterre, Touré avait alors quitté les Citizens à la fin de la saison dernière, frustré par son faible temps de jeu. Après quelques confusions entourant son avenir, son agent ayant confirmé qu’il souhaitait devenir entraîneur, Touré a ainsi mis les points sur les i.

Touré, pour encore jouer quelques années 

Il y a eu beaucoup de confusion sur mon avenir récemment. Je tiens à préciser que j’adore le football et que je suis toujours en lice pour jouer encore quelques années“. Toutefois, le nombre de clubs demandant ses services ne font pas forcément légion. Ainsi, celui qui a déjà assuré ne jamais vouloir jouer en Chine, “pensant au football” avant tout, aurait revu sa copie. S’il a refusé une offre du Jiangsu Suning en 2016 (1ere division chinoise), le Qindgao Huanghai pourrait bien rafler la mise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom