Des matchs importants, Lionel Messi en a connu quelques-uns. Mais selon ses récentes déclarations, le dernier match de poule à l’occasion de la coupe du monde 2018, organisé entre l’Albiceleste et les Super Eagles du Nigeria était probablement le plus difficile mentalement parlant, de tous.

Si l’Argentine a fini par le remporter deux buts à un, la pression elle a été maximale. C’est en tout cas ce que le génial Argentin a révélé aux journalistes de Fox Sports, hier, en marge d’un entretien accordé à quelques jours seulement du début de la Copa America. Selon lui, si le Nigeria avait réussi à vaincre l’Argentine et donc à se qualifier pour les huitièmes de finale de la coupe du Monde à leurs dépens, l’humiliation aurait été totale. Pire encore, selon lui, certains représentants de sa génération auraient probablement pris la décision de prendre leur retraite internationale.

Une défaite face au Nigeria ? Une humiliation

Quand nous avons perdu et avons été éliminés du tournoi, nous savions que notre temps était venu parce que notre préparation et notre concentration n’étaient pas maximales” a-t-il déclaré, avouant avoir ressenti la pression de celles et ceux qui voulaient voir l’Argentine être humiliée. “Quand nous avons battu le Nigeria, ceux qui parlaient n’ont plus rien dit” a-t-il notamment ajouté. Si la sortie contre la France n’a finalement pas été glorieuse, les critiques ont été bien moindres. Aujourd’hui, l’Argentine mise d’ailleurs beaucoup sur la Copa America, qu’elle aimerait bien remporter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom