Souleymane Diawara, ancien défenseur des lions du Sénégal comparaissait ce jeudi face au tribunal correctionnel de Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence). Le footballeur risquait jusqu’à trois ans fermes pour le délit de complicité d’extorsion. Cinq autres personnes comparaissaient aussi devant le tribunal avec le joueur, l’un d’ entre eux est le frère du prévenu.

A l’origine, une Porsch Cayenne volée

Les faits remontent à 2012 année à laquelle Diawara a acheté une Porsch Cayenne pour la somme de 50 000 euros que le joueur a payé en liquide au vendeur. Le vendeur aurait omis de dire au joueur que la voiture avait été volée et ce dernier aurait envoyé son frère et quatre autres personnes chez lui en 2015 pour réclamer le remboursement de la somme de la transaction, ils auraient même confisqué au vendeur une BMW en guise de « gage ».

Deux mois et demi de détention pour Diawara

Diawara qui avait passé deux mois et demi de détention provisoire en 2015 a finalement été relaxé pour le délit de complicité d’extorsion mais devra payer 270 jours-amendes à 40 €, quant à ses co-prévenus, ils ont tous été condamnés entre 9 et 18 mois de prison avec sursis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom