Au cours de ce mois de Juin les LGBT sont à l’honneur, et plusieurs ambassades américaines se voient refuser le droit d’afficher les drapeaux LGBT. L’administration Trump aurait interdit cette année à certaines ambassades américaines dont celles en Israël, en Lettonie ou même au Brésil, d’afficher le drapeau arc-en-ciel. Ces ambassades auraient envoyé des demandes au département d’Etat américain pour obtenir l’autorisation de hisser le drapeau LGBT à l’occasion du mois des fiertés.

Donald Trump reconnaît le mois des fiertés gay selon l’ambassadeur Richard Grenell

Suite à cette demande, les ambassades américaines en Israël, en Lettonie et aussi au Brésil espéraient voir leur demande acceptée par l’administration Trump. Hélas, selon une source, toutes ces demandes ont été simplement déclinées. Une autre source provenant de l’ambassade des Etats-Unis à Berlin affirme également que via un e-mail, le département d’Etat américain a clairement refusé cette demande. Cependant quand les médias questionnent l’ambassadeur américain en Allemagne gay, Richard Grenell, celui-ci choisit de parler d’une autre décision de Donald Trump.

A ce propos, il a choisi d’évoquer la tournée mondiale lancée par le président américain en mai dernier pour les droits des personnes LGBT. Il souligne donc l’acceptation du mois des fiertés gay par le président américain et qu’un grand drapeau sera affiché “sur le côté du bâtiment” à cette occasion. L’ambassadeur Grenell ajoute par ailleurs qu’il fera partie de la marche LGBT à Berlin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom