Les représentants des 07 centrales et confédérations  syndicales et les ministres des enseignements primaire et secondaire ont eu, dans l’après-midi d’hier mardi 30 juillet 2019 au ministère de l’enseignement secondaire, une séance de travail concernant l’évaluation des enseignants reversés pour le compte de 2008. Il était question à cette réunion d’échanger sur les dispositions pratiques pour l’évaluation des connaissances professionnelles des enseignants reversés pour compter de 2008.

Loading...

Au terme des échanges, il a été retenu que les enseignants contractuels reversés de la promotion 2008 du secondaire  général et ceux des enseignements maternel et primaire y compris ceux en poste administratif vont être évalués. Les éducateurs des écoles maternelles sont exempts de l’évaluation. Pour le moment, les enseignants contractuels reversés de la promotion 2008 de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (ETFP) y compris ceux enseignant les matières d’enseignement général dans l’ETFP ne sont pas pour le moment concernés par l’évaluation.

Les différentes étapes

Les différentes parties ont retenu qu’à l’issue de l’évaluation ceux qui vont atteindre le seuil de réussite vont être recrutés comme fonctionnaires de l’État avec les anciennetés conservées. Les autres vont être soumis à une formation modulaire d’environ neuf mois tout en conservant leurs salaires et fonctions. Pendant cette formation ils vont recevoir des visites et inspections des personnels de l’encadrement et les notes issues de ces contrôles vont être prises en compte dans l’évaluation finale. A la fin de la formation ils vont être soumis à un test. Ceux qui vont réussir vont conserver leurs salaires et fonctions mais avec un nouveau statut d’agent contractuel de l’Etat. Ceux qui vont échouer vont être reconvertis à d’autres  fonctions autres que l’enseignement. Autrement dit, à la fin du processus aucun enseignant ne sera exclu.

Pour ce qui est de l’évaluation, les enseignants du secondaire vont être évalués sur une seule épreuve de la matière enseignée par le candidat. Une épreuve du niveau de 3ème pour les PA et une épreuve de Terminale pour les PC. Les enseignants de la maternelle et du primaire vont composer dans une seule matière intitulée “Pédagogie Appliquée (étude de cas)”. Aussi, il est prévu une session de remplacement pour les absences justifiées. Quant aux candidats qui vont s’abstenir de subir l’évaluation, vont s’exclure d’eux-mêmes de la fonction publique. Ont pris part à cette réunion, les ministres Mahougnon Kakpo et Salimane Karimou, Michel Holonou (CSTB), Marcel Dossou (CSA Bénin), Euloge Lezime (CGTB), Antony Hodonou (COSI Bénin) Chef de délégation, Aubierge Glonou (UNSTB), Laurent Cakpo-Besse (CSUB) et Charlemagne Houédanou (CSPIB).

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom