Voilà plusieurs mois maintenant que la Chine et les Etats Unis se livrent une bataille commerciale sans merci. Il faut dire que ce conflit commercial entre les deux superpuissances mondiales a de nombreuses répercussions sur le marché boursier international. Huawei, le géant chinois des télécoms est le symbole de cette guerre commerciale entre les USA et la Chine.

Il y a quelques semaines, l’administration Trump a décidé d’interdire à Huawei l’accès au marché américain, portant ainsi un coup dur à la firme chinoise. En effet, Huawei utilise de nombreux composants électroniques qui sont d’origine américaine. Les autorités américaines reprochent à Huawei de travailler avec le gouvernement chinois et ses services de renseignements pour nuire aux intérêts américains.

Huawei sort les griffes

De son côté, le groupe technologique chinois a décidé de ne pas se laisser faire en bandant les muscles contre les USA. Huawei a décidé de procéder à des licenciements massifs au sein de sa filiale Futurewei Technologies, qui est installé aux Etats-Unis dans l’Etat du Texas. Ainsi, le groupe compte supprimer 600 emplois aux Etats-Unis. Il faut noter que Futurewei Technologies emploie plus de 750 personnes dans le pays de l’oncle Sam. ” Des décisions comme celle-ci ne sont jamais faciles à prendre. Des employés éligibles se verront offrir des indemnités de départ” peut-on lire dans un communiqué d’Huawei. La bataille commerciale entre les USA et la Chine est loin d’être fini.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom