Le personnel médical d'une unité de traitement Ebola | ISAAC KASAMANI / AFP

La maladie d’Ebola a ravagé la République Démocratique du Congo ces dernières années. Revenue à la charge cette année dans le pays, elle a entraîné le décès de plus d’un millier de personnes sur un effectif total de 2845 personnes jugées réellement atteintes par la maladie. Cependant, les recherches scientifiques dans le domaine se sont révélées productives, et déjà des vaccins sont disponibles pour contrer Ebola.

Un soutien du ministère américain de la santé

Des responsables congolais ont récemment fait savoir que 204 044 personnes ont été vaccinées contre la maladie d’Ebola, à compter du 08 Août 2019. Toujours dans le cadre de l’éradication de cette maladie, le ministère américain de la santé et des services sociaux (HHS) a annoncé mercredi dernier, qu’il apportera son soutien financier dans l’élaboration du vaccin expérimental contre Ebola.

Notons que l’épidémie d’Ebola semble avoir perdu du terrain dans la localité de Goma à l’est de la République Démocratique du Congo. Et pour cause, des autorités sanitaires avaient annoncé, il y a un moment, la guérison de deux personnes préalablement atteintes par la maladie. Pour rappel, l’épidémie d’Ebola avait tué 11 300 personnes dans l’ouest de l’Afrique dans la période de 2014 à 2016.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom