Le professeur John Igué et le journaliste Soulé Issiaka ont donné, sur l’émission ‘’Sans langue de bois’’ de Soleil Fm, des pistes pour anticiper sur les impacts des agissements du Nigéria sur le Bénin dans l’avenir. L’historien John Igué explique que ce qui se passe aujourd’hui au Bénin comme de mutations positives vient des relations que nous avons pu avoir avec le Nigeria et aucune autorité ne peut l’ignorer. 

Loading...

A l’en croire, la capacité financière de Lagos (qui est plus proche du Bénin est plus peuplé que l’Etat béninois) est supérieure à celle de la Côte d’Ivoire. Alors, on ne peut pas être proche d’une telle zone et dire que cela ne nous préoccupe pas. Tout cet espace Cotonou-Lagos est un continuum urbain et donc doit être un même espace économique. Et l’Etat béninois doit chercher comment faire pour tirer profit de ça. C’est une question de stratégie. C’est une exigence d’avoir des spécialistes du Nigeria autour des dirigeants béninois.

Il relève que le Nigeria peut nous aider sur plusieurs plans. Il précise aussi que l’impact de tout ce qu’on reproche au Bénin à savoir la contrebande, les échanges commerciaux illégaux et autres, n’est que de 10% de la puissance du Nigéria. Ce qui est moins que les gaspillages internes dans la mauvaise gestion du pays. Le professeur pense même que l’avenir de ce pays n’intéresse pas la plupart des dirigeants qui dirigent ce pays.

Tirer les avantages du Nigéria

Pour sa part Soulé Issiaka rappelle que si on regarde l’histoire de nos dirigeants, nous n’en avons pas beaucoup qui ont réussi par le Nigeria. Ils ont réussi par le coton et tout ce qui tourne autour de l’administration du Bénin. Il fait remarquer que depuis la colonisation à ce jour, la majorité des dirigeants béninois ont toujours essayé de faire en sorte que nous ne soyons pas trop liés au Nigeria. On pense que les Nigérians sont plus que nous et qu’ils risquent de nous phagocyter. Donc, aujourd’hui, il faut se départir de cette idée et développer la  capacité à anticiper sur les avantages et inconvénients de nos relations de proximité pas seulement avec le Nigeria.

John Igué trouve que cela passe par l’éducation. Ensuite, Il faut que les Béninois arrivent à maîtriser le Nigeria. Cela exige, selon le journaliste Issiaka, la mise en place des observatoires dans tous les secteurs et des cellules d’étude du Nigeria au niveau du ministère des Affaires étrangères.  Les deux invités sont d’accord sur le fait que le Bénin doit structurer la connaissance du Nigeria et ses relations avec le Nigéria par une observation régulière, continue et publier les travaux.   

Voir les commentaires

34 Commentaires

  1. Cher ami au pseudo bizarre , tu n’as certes pas écrit que tu ne partages pas cette façon de ” gouverner ” de talon , mais il semble pour moi que tu la distilles . pas de demi- mesure pour nous autres ; quand on n’adherre pas , on dit non , même au prix de sa vie ; avec talon , trop c’est trop ; ça suffit

  2. je suis suffisant……

    je me crois…le plus intelligent…le plus rusé…à tel point…que je me suis accaparé…de tout ce qui peut rapporter du blé dans un pays…et aucun..secteur ne peut me résister

    De plus…j’ai mis en place tout un systeme…de vassalisation…qui fait de moi le souverain…et j’écarte toute opposition..

    Et vous pensez que buhari n’est pas au courant…

    Je vous le dit…la ferméture…du tchad et du cameroun et du niger…n’est qu’un leurre…ou une diversion

    Dans ces frontières et n’a que des haoussa,des kanuri….que buhari ne pourra nuire

  3. L’ami au pseudo bizarre m’a percuté dans son ” au fait , olla Oumar est proche de ceux qu’il déteste ” oui ta première assertion est vraie , très proche de la réalité , c’est en continuant dans ton syllogisme , ton raisonnement à deux ou trois temps que tu as tout gâté ; oui je suis proche d’eux , non je ne partage pas comment il dirige le bénin à nous ” légué ” , et nous sommes nombreux

    • ” non je ne partage pas comment il dirige le bénin” Où ai-je écrit le contraire ?

      De toute façon, cette façon assez récurrente, de considérer les béninois comme accessoires dans leur propre pays et leurs souffrances comme juste utiles à les acculer à la révolte, est incompatible avec l’intérêt général qui est – selon moi – la seule finalité qui vaille.

      Je pense par ailleurs qu’elle (cette façon de voir ) est la source des dérives et excès en tout genre des dirigeants, dont le système n’est pas assez fort pour les contraindre à oeuvrer au bénéfice du plus grand nombre.

      \\\\///
      (@_@)

  4. “… talon et son clan n’ont…pas d’empathie…leur peuple qui peine… en procédant ainsi ,leur montre la voie à ce peuple” En fait “Olla OUMAR” est si proche de ceux qu’il déteste : les béninois ne sont pour lui comme pour eux, qu’un accessoire, un simple moyen de satisfaire ses envies et atteindre des objectifs.
    Les béninois ne sont pas sortis de l’auberge avec tous ceux là qui ne les considèrent que comme la 5ème roue du carrosse.

    \\\\///
    (@_@)

  5. le bénin doit devenir bilingue français anglais. c’est la voix de l’avenir. le français ne nous amène nulle part.

  6. Avouhan , dodjivi ,de quel panier et de quel oeuf parlez vous ? Oeufs pourris et paniers troués , pour un marché étriqués de seulement 10 millions d’ åmes au pouvoir d’achat ridicule , sans emploi ni perspectives d’avenir , avec comme gouvernant de viles , veules personnes qui se fichent d’eux , les privent de leurs droits élémentaires comme droits de choisir leurs représentants !
    Des plus érudits que vous et moi ont réfléchi au sujet comme un edem kodjo dans un célèbre livre intulé ” et demain l’Afrique ” , parlant de la stratégie à adopter pour un grand marché commun africain , un djondo du Togo vient d’écrire sur le sujet ? John igué spécialiste de la question en parle , suivons leurs enseignements

  7. @Dodjivi pour une fois j’approuve entièrement votre analyse de la situation qui prévaut actuellement.
    Certes le Nigeria est un grand marché de proximité.
    Toutefois nous devons faire en sortes de ne pas dépendre uniquement de ce pays dont les sautes d’humeur et/ou les desideratas des dirigeants pourraient nous nuire et déstabiliser notre économie. C’est connu, il ne faut jamais mettre tous ces oeufs dans un même panier.
    Même si l’import/export fait travailler bcq de nos compatriotes, il faut que nous produidions localement en diversifiant nos partenaires commerciaux. Produire localement permet de créer de la Valeur Ajoutée.
    Même si l’import/export rapporte à certains, pour ma part c’est du menu fretin comparé au développement d’une production locale.

    A suivre.

  8. Maxk ,roi de ” je ne sais quoi ” oui , je persiste et je signe , ” que le Nigeria ” étrangle ” le bénin ” de talon “afin que les béninois sortent de leur torpeur , anesthésie , descendent dans la rue pour ” dégager ” talon 😡😡
    Une saisine de la CEDEAO n’y pourra rien , le Nigeria de buhari étant comme les USA de Trump . et puis que ce ” anontritô ” de talon dégage point barre

    • “Olla OUMAR”, aujourd’hui, des centaines de milliers de béninois ont leurs repas quotidien et la préparation de la rentrée compromis par cette histoire.
      Je veux dire que sur les tables à manger des membres du gouvernement et de leurs clans, cette mesure prise par le Nigéria n’a AUCUN impact.

      Je veux bien qu’on soit pour ou contre, mais cette conception tortueuse des chemins vers un “grand soir”, qui réclame que crèvent ceux pour lesquels on dit vouloir le meilleur… il me semble que c’est perdre le sens de la mesure.

      \\\\///
      (@_@)

      • Mon ami au pseudo bizarre , reste là à faire de l’angélisme , talon et son clan n’ont pas de coeur et d’âme , pas d’empathie la moindre pour leur peuple qui peine , souffre , par leurs improvisations de reformettes charlatanisques , sans analyse , et consensus aucun ; ils sont arrogants dans leur dépouillement du peuple , le Nigeria de buhari , en procédant ainsi ,leur montre la voie à ce peuple que talon infantilise ,rend amorphe , de se recoller parce qu’il a faim pour s’inviter brutalement et bruillament à leurs tables 🤒🤒🤒🤒🤒

    • Pourquoi ce pseudo “AdoL(i)f iltaire” ?

      Le modérateur svp ! vous devriez avoir un peu plus de vigilance si je peux me permettre.

      \\\////
      (@_@)

  9. Le régime actuel fait face à son premier défi majeur depuis les législatives ***.
    Il faut que les spin doctors en place depuis avril 2016 prennent au sérieux la situation. La suite sera délicate si les responsables ne font pas preuve de discernement.

  10. Soulé ISSIAKA ! ça fait des années que j’ai entendu ce nom qui me ramène à mon enfance.

    Les ainés de la famille (cousins, cousines, etc…) et leurs amis écoutaient son émission de légende “Equilibre” avec (de mémoire) Guy KPAKPO, à l’époque où nous étions encore des enfants.
    Un monsieur ! Certainement le meilleur animateur radio que le Bénin ait connu. Sans manquer de respect à aucun autre bien entendu.

    Le Nigéria est la 1ère puissance d’Afrique, (challengé par l’Afrique du Sud).
    Le Bénin est parmi les moins avancés du Continent…
    Si on considère que c’est avec le Nigéria que le Bénin a la plus longue frontière, la messe est dite.

    Mais j’adhère totalement avec l’idée que le Nigéria ne peut être ad vitam æternam le palliatif aux insuffisances des dirigeants béninois et à une politique qui se résume à de l’opportunisme et au rôle de passe-plat vers le Nigéria.

    Le Bénin doit développer son développement orienté d’abord vers les besoins de ses populations et l’intégrer (son développement) dans ses relations avec ses voisins. Tous ses voisins.

    L’idée d’une cellule d’étude et d’analyse orientée vers le Nigéria est bonne et je m’étonne qu’au prix où sont payés certains ministre il soit besoin que la société civile le propose pour y penser.
    D’autant que le Bénin est présent dans tellement d’organisation de la sous-région.

    \\\\///
    (@_@)

  11. Éminantes et respectueuses personalités que vous êtes , John Igué , et soulé Issiaka , pourquoi montrez la voie à suivre pour ce *** de talon et son ministre du maef ” facebook ” qui n’est bon qu’à distribuer tentes et ration alimentaire aux refugiés .
    Que le Nigeria avec buhari , tel un anaconda , étouffe le bénin de talon , les béninois vont en souffrir un moment , puis finiront par **** talon et son équipe pour mieux faire leur croisière en bateau , et baptiser leur *** à coup de millions de francs *** , sans redition de compte au retour de la CAN 😡😡😡

    • Il semble que vous n’etes pas beninois. Meme pour etre de l’opposition il faut d’abord etre beninois et si vous voulez que le nigeria etouffe le Benin pour que les beninois en souffrent, vous n’etes surement pas un beninois.

  12. dépassionnons le débat…..!!

    Talon et buhari ne s’aiment et ne s’apprécient pas….et les photo le prouvent

    Mais la vie…le quotidien…de ses peuples..par ailleurs identiques…ne peuvent dépendre de l’humeur des ces gens là…

    En effet…lorsque yayi était maintenu prisonnier..buhari a appelé talon…et lui a donné…24 h…pour le libérer…et il s’est exécuté…sur le champs…

    Autrement dit…le benin est un appendice du nigeria….

    Personnellement…je souhaite…une confédération nigeria beninoise…c’est à dire…un seul pays…avec une certaine autonomie pour le benin dans certains domaines…locales..

    Puisque donc…ce sont les peuples du benin..et du nigeria qui seront bénéficiaires…et non les politiques…

    les nations…pays..artificiels..profitent plus..aux politiques..qu’aux peuple

  13. Je suis étonné et peiné d’entendre les explications de M. John Igué, qui a créé il me semble, un Laboratoire d’études des relations avec le Nigeria, dénommé LARES, dont il vit depuis plus de 30 ans (avec subventions du Bénin et des partenaires étrangers). Il est surprenant que celui-là viennent raconter les inepties à radio Soleil en prétextant que nous n’avons jamais pris la mesure de nos relations avec le Nigeria. On est d’accord qu’il faut approfondir nos relations avec ce pays. Mais cela passe passe par une ceertaine indépendance, c’est à dire ne plus dépendre ce de pays comme au temps de Yayi Boni qui courrait voir son homologie nigérian dès qu’il y avait des coupures d’électricité. En outre, il faut développer notre production interne qui peut être acceptée plus facilement au Nigeria au lieu d’inonder ce pays avec des produits importés, à l’instar des poulets congelés. Retroussons nos manches pour ne plus dépendre des humeurs de ce pays dont les dirigeants agissent avec leurs humeurs en contradiction avec les accords signés au sein de la CEDEAO.

  14. Les relations historiques entre les royaumes d ‘ÒYÓ et du DANHOMÊ d’une part et la perversion mentale due à la colonisation française de l’autre conduisent les beninois de la sphère Adja-Tado à sous-estimer, MÉPRISER, VOIRE HAÏR tout ce qui vient du Nigéria.
    La *ville* de PORTO-NOVO et ses habitants en savent quelque chose. En particulier les yorubas et nagos.
    Et l’état actuel de cette cité, jadis florissante est à l’image de cette haine idiote et suicidaire qui a animé tous les dirigeants du Dahomey devenu Bénin à la notable exception de Hubert Koutoukou MAGA à l’endroit de cette cité.
    Haine idiote et suicidaire, car il est clair que l’avenir heureux du Benin est dans une franche et sincère coopération avec le Grand voisin de l’Est.
    Mais, la Franchise et la Sincérité sont des vertus bien peu pratiquées par certains peuples !

    • n’oublie…pas…que depuis…kwara state…et les états du nord est du nigeria…frontaliers du benin…sont les prolongement de l’empire batonou…

      Je passais mes vacances de collégiens…dans un campement peulh de bouka..et j’accompagnais mes oncles..au nigeria vendre…le bouefs…!!!

      Quels contrastes…de voir….que…le nigerai était juste..à un kilometre..de notre campements…et j’avais des parents de part et d’autres de cette frontière artificielle.

      A vrai dire..la police..la douane nigerianes…ne nous controlaient plus…

  15. Pourquoi associer la photo de notre président à des sujets qui n’ont rien à voir avec lui ?
    Un peu de décence. Puf…

  16. souffi…..que je suis…et qui passe son temps…à prier dieu…..!!!….je peux vous dire…que le benin notre pays…est sous l’emprise du diable…qui a pris l’apparence humaine…

    beaucoup de beninois…ne s’en rendent pas compte…parce qu’ils sont des non initiés…

    Et pourtant…l’histoire…du 19eme et du 20eme siècle…est explicite..!!!

    démocratiquement hitler…a pris le pouvoir en allemagne…et en mis en place…tout un systeme..qui ressemble étrangement à ce que nous vivons…

    Le tribunal de nuremberg…?…non…ce sera un tribunal…du peuple….à l’étoile rouge

    On aura pas besoin..de magistrats…..et ce sera le peuple…qui jugera…

    Soyez en sur..celà se passera au benin

  17. Le français n’est pas la langue de nos ancêtres. Alors, que perdons nous à apprendre l’anglais surtout quand le français nous limite à la france.
    L’anglais est la solution et nous n’aurons plus peur du Nigeria et autres pays du monde.
    Nous allons pouvoir communiquer avec eux et donc les comprendre et pouvoir faire des affaires.

    • dankoro…?…lequel…?

      yacine…ou quelqu’un d’autre…!!!

      Le colonel dankoro était marié..à une nigeriane…en la personne de l’ambassadrice du nigeria au benin…
      Est ce pour cette raison…que tu veux nous faire parler l’anglais….?

      je rigole…et j’aime taquiner..

      Rip au colonel……que j’admirais…comme adolphe biaou

    • je suis d’accord avec toi et c’est une bonne chose que le gouvernement actuel ait introduit pour la rentrée prochaine l’enseignement de l’anglais dès la primaire car on apprend facilement une langue dès le bas age qu’en étant adulte

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom