La saga des frères ennemis, Floyd Mayweather et 50 Cent, connaissait un nouvel épisode alors que le boxeur dans une nouvelle publication sur Instagram, faisait un succinct et très partial récapitulatif des challenges lancés par le rappeur et pour lesquels selon Mayweather, 50 Cent aurait ‘’mordu la poussière’’. En quatre coups, mettait 50 Cent, KO !

Loading...

Les frères ennemis…

En 2007 et 2008, 50 Cent visiblement en bons termes avec Mayweather faisait une apparition publique à deux des combats les plus épiques du boxeur. Une amitié qui ne s’émoussera pas de sitôt puisque en 2011, les deux stars annonçaient la création de la société de médias Mayweather Productions pour le show business et le ‘’ The Money Team boxing promotion company’’ en 2012 pour le sport business.

Mais la même année sans que l’objet de la dispute n’ait été réellement élucidé, Mayweather se retirait des partenariats en 2012, avec un déficit financier de près de 2 millions de dollars pour 50 cents, et le rappeur  de s’allier au principal rival de Mayweather, Manny Pacquiao, pour former une nouvelle société de promotion de la boxe ; Depuis entre anciens amis, le froid n’avait cessé de baisser en température.

Floyd Mayweather 1 -50 Cent 0

Régulièrement, les deux stars ne manquaient via les réseaux sociaux de se titiller par des piques verbales et souvent des révélations fracassantes. Cette fois, 50 Cent assez familier du jeu et qui souvent y avait l’avantage, devait faire face à une  fulgurante offensive de Mayweather. Le boxeur s’en prenait à tous les challenges lancés par 50 Cent et lui rappelait combien de fois il les avait lamentablement perdu.

50 Cent se serait engagé dans une bataille de vente de disques très médiatisée avec son rival Kanye West ; « Tu as désespérément essayé de relancer ta carrière en affrontant Kanye West et tu t’es fait trainer publiquement» commentait le boxeur. Même scénario selon Mayweather, pour le défi que le rappeur aurait lancé à  JAY-Z, Diddy et Dr Dre ses ‘’bosses’’ sur la qualité et le prestige de leurs investissements.

JAY-Z rachetait la marque de champagne Armand de Brignac ; Sean Combs (Puff Diddy) devenait actionnaire dans ‘’Cîroc’’ une marque de boisson alcoolisée créée et produite en Charente par Jean-Sébastien Robicquet et Dr Dre vendait Beats Electronics Ttc couramment appelé ‘’Beats by Dre’’, des casques audio et écouteurs haut de gamme, pour près de 3 milliards de USD à Apple.

A côté, selon Mayweather « Curtis(50 Cent) a une bouteille avec une pauvre pièce d’échec dessus qui a un gout de shampoing (…) tu n’arrives pas à trouver Effen ( la marque de vodka signée par 50 Cent) dans aucun magasin et c’est bien connu que cette merde a le gout de l’alcool à brûler » et « les casques SMS Audio de Curtis? (…)de la pure merde dans laquelle les fédéraux ont dû jouer un rôle ».

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom