Le feuilleton Neymar est incontestablement le dossier chaud de ce mercato d’été. Arrivé en grande pompe il y a 2 ans au Paris Saint-Germain contre la monstrueuse somme de 222 millions d’euros, Ney a vu son aventure parisienne prendre une tournure qu’il n’avait pas du tout imaginée. Entre blessures récurrentes, performances mitigées, problèmes extra-sportifs, Neymar a sans doute vécu lors du dernier exercice, sa pire saison en carrière.

Loading...

Durant les vacances, le patron du PSG avait envoyé un message clair à plusieurs vedettes du vestiaire parisien, Neymar en tête. Nasser Al Khelaifi, le président du club de la capitale française avait affirmé que tous les joueurs devaient se fondre dans le collectif et de rappeler que les comportements de stars n’allaient plus être tolérés. Il semble que le divorce soit plus que consommé entre la star brésilienne et le Paris Saint Germain.

Le Barça en pôle pour accueillir Ney

Selon les rumeurs, le numéro 10 brésilien n’a qu’une seule envie, retourner au FC Barcelone où il a connu les moments les plus inoubliables de sa carrière. Jérôme Rothen, ex international français et ancienne gloire du PSG a donné son appréciation sur le feuilleton Neymar. Rothen qui est devenu consultant pour RMC n’y est pas allé par quatre chemins. Il a d’abord indiqué que Neymar est un génie du football qui peut changer le cours d’un match à lui tout seul. L’ancien milieu offensif a ensuite envoyé des piques à la superstar auriverde en affirmant que le Ney ne respecte ni l’institution parisienne, ni les supporters du club par son comportement.

Un divorce acté

Pour le consultant de RMC, Neymar va quitter le PSG dans les jours à venir, il n’y a que les derniers détails qui sont entrain d’être réglé. ” (…) Comment voulez-vous qu’il reste alors qu’il n’a plus envie d’être à Paris ? Le club fait en sorte qu’il parte. Il va partir. Les discussions ne portent que sur les modalités financières, les concessions. La meilleure des choses c’est qu’il parte le plus vite possible pour passer à autre chose (…).” dira en substance Jérôme Rothen

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom