Ministre béninois de la santé, Benjamin Hounkpatin

La direction de la pharmacie, du médicament et des explorations diagnostiques (Dpmed) du Bénin ne va plus exister. Elle sera remplacée par une agence nationale de régulation pharmaceutique. Ainsi en a décidé le conseil des ministres en sa séance du 25 septembre 2019.

Le gouvernement béninois décide de la création de plusieurs organes pour la mise en œuvre des réformes du secteur de la santé. Le conseil des ministres hier, mercredi 25 septembre 2019, informe qu’ «il est créé l’Agence nationale de régulation pharmaceutique » pour mettre en œuvre la politique nationale en matière de pharmacie et de produits de santé. «Elle remplace l’actuelle direction de la pharmacie, du médicament et des explorations diagnostiques » lit-on dans le compte rendu du conseil.

Cette structure aura la charge du contrôle du secteur pharmaceutique et l’application de la réglementation dans les domaines relevant de sa compétence ; l’étude des demandes d’autorisation d’ouverture et d’exploitation des établissements nécessitant son avis ; et la délivrance des autorisations de mise en service et de commercialisation des produits de santé.

Trois autres structures

Le gouvernement a aussi marqué son accord pour la création de deux structures recommandées par la commission technique ad hoc mise en place dans le cadre des réformes dans le secteur de la santé. Il s’agit du Conseil national de la médecine hospitalière et du Conseil national des soins de santé primaires. « Le  premier  aura  pour  missions, entre  autres, de fixer les normes et protocoles du domaine, les politiques et stratégies sanitaires nationales puis de veiller à leur application », informe le conseil des ministres.

Bénin: vers la mise en place d’une plateforme e-pharmacie contre les faux médicaments 

« Quant au second, il sera chargé, en matière de soins de santé primaires, d’élaborer les politiques et stratégies sanitaires nationales, de proposer les améliorations nécessaires à la réglementation puis d’assurer le suivi de leur mise en œuvre », lit-on. Egalement, il sera créé, l’Autorité de Régulation du secteur de la Santé. « Elle a pour  mission  essentielle  de garantir l’accès des citoyens à la santé » précise le conseil des ministres.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom