Ph : SCOM Assemblée Nationale du Bénin

Le chef de l’Etat Patrice Talon est en conclave depuis ce matin avec la conférence des présidents de l’Assemblée nationale. Les députés membres de la conférence des présidents après avoir pris connaissance des recommandations du dialogue politique des 10, 11 et 12 octobre 2019 ont rassuré qu’ils vont jouer leur partition.

Les recommandations issues du dialogue politique initié par le président Talon vont être prises en compte par le parlement. C’est du moins ce qui ressort du communiqué rendu public à la fin de la rencontre entre le président Patrice Talon et les membres de la conférence des présidents de l’Assemblée nationale de ce jeudi. Selon ce communiqué, le président Talon a plaidé pour la prise en compte diligente par le parlement de ces recommandations.

Et prenant acte «des conclusions et des recommandations du dialogue, les participants ont salué l’initiative, félicité  les acteurs  et rassuré le président de la République ainsi que l’ensemble du  peuple béninois de ce que les diligences nécessaires seront entreprises pour la prise desdites recommandations».

Mise en œuvre des recommandations

Les participants ont ensuite estimé que la mise en œuvre  de ces recommandations «appelle des mesures de nature législative dont une loi d’amnistie s’agissant des événements des mois d’avril, mai et juin 2019 relatifs aux élections  législatives». Ils ont alors jugé nécessaire de mettre sur pied un comité d’experts qui va se charger de la formulation technique desdites recommandations.

Application des recommandations du dialogue politique : l’appel de Talon au parlement 

Ce comité sera constitué du «facilitateur du dialogue politique et ses rapporteurs auxquels vont s’adjoindre  trois personnalités désignées  par le bureau de l’Assemblée nationale et deux désignées par le président  de la République». Pour rappel, cette conférence des présidents est composée de 14 membres à savoir le président de l’Assemblée nationale, les six autres membres du bureau, les présidents des cinq commissions permanentes du Parlement et les deux présidents des deux groupes parlementaires.

Voir les commentaires

9 Commentaires

  1. Dis donc , avez vous vue la composition du comité d’experts ? Des pieds nickelés , des saltimbanques , des ri.golos ; ta.lon , ton casting est mauvais , ta fin sera terrible

  2. Pourquoi ne pas associer la société civile, le clergé et les représentants de l’opposition dans ce fameux comité. Talon se croit plus intelligent que tout

  3. Beninoises ,béninois ne laissons pas la main à ta.lon pour nous avoir encore , pour nous le mettre ã l’envers . son machin avec ses députés ^*****, ses facilitateurs klébés , nommés par lui et *** , ce machin va accoucher de quelque chose qui va encore renforcer son pouvoir **** sur le bénin et les béninois .
    Point de sortie de la crise si soglo et yayi en plus du clergé , tous les partis representatifs du pays ainsi que les associations civiles , ne se reunissent , à l’instar de la conférence de 1990 .
    Sans ça l’article 66 , la rue ; trop c’est trop

      • Toi , avec ce nom , tu dois être rwandais ; klébé veut dire ” hommes de mains , qui font de sales boulots de leurs maîtres , des suppôts , dėvots , supplétifs , mercenaires .bon ça va , tu en es un 😠😠😠 ?

  4. est ce une punition divine collective..pour rendre justice..à quelqu’un injustement traité de tous les noms..

    Est ce..une punition. divine..de l’immaturité,du manque de discernement…de l’indigence mentale..d’un peuple

    est ce la punitions divine…adressée à toute l’élite…

    Tant de questions…mais les résultats sont là….!!!

    Le bonheur promis n’est pas au rendez vous…

    Et nul ne peut dire…ce qu’il nous reste…de février..1990….

    Nul ne peut dire..ce que demain sera fait..

    Comme si le malheur..nous poursuit…le nigerai a fermé ses frontières…avec les conséquences sociales….qui s’en suivent

    En conclusion….ouvrez les yeux….

    La ruse, la rage ,les turpitudes.. l’intrigue.font partie des valeurs…de certains parmi nous..

    j’en dis pas plus…!!!

    • je reconnais comme moment positif…l’exploit des écureils….

      je reconnais…que les casses de toluba..ont quelques peu changer le logiciel des pensées des beninois

      Je reconnais…que les traccasseries..policières ont diminué…

      Mais…la moisson..est maigre…

      etat de droit…de justice,des libertés,du suffrage universel..hélas…il faudra repartir à zéro

  5. il y a à peine 3 ans et quelques mois…les vidéo,les audios…et tous les supports…nous montraient un peuple heureux d’aller choisir..celui à qui confier son destin..

    Le bonheur..était à son combles quand yayi…comme depuis..1990..remettait pacifiquement le pouvoir…en respectant la const..et le peuple

    Qui pouvait imaginer…qu’on se retrouverait..dans cette situation….que je me garde de décrire

    Quelques questions triviales…quand meme..

    Est ce les beninois..ont commis un pécher..à travers leur choix..?

    la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom