Il n’est pas invité au dialogue politique qui démarre le jeudi 10 octobre prochain. Mais il met un point d’honneur à critiquer l’initiative. Il, c’est le parti Restaurer l’Espoir de Candide Azannai. Le leader de cette formation politique, a publié y a quelques heures une analyse de la Secrétaire générale adjointe (Sga) du parti, sur sa page Facebook.

Dans ce post, le Docteur Félicité Akueson, expose sa vision du dialogue politique. A l’en croire, cela permet aux participants de voir les problèmes qui se posent, en considérant les points de vue des uns et des autres,ce qui requiert l’écoute mutuelle. Le dialogue politique doit également être planifié, structuré, modélisé dans les moindres détails, pense la Sga.

On doit par exemple être mis au courant du programme, des objectifs, des sujets en discussion convenus, des intervenants, le temps de parole. Des sujets exclus du dialogue politique également sont énoncés au préalable et l’ordre du jour doit être approuvé et communiqué à l’avance, estime Me Akueson.

Dialogue politique au Bénin: Aucune note des FCBE déclinant l’invitation n’est parvenue au gouvernement 

“Démarches antidémocratiques à visée non consensuelles”

Si on reste fidèle à ces critères du dialogue, poursuit-elle, on voit clairement que la démarche qu’adopte le Président Patrice Talon est loin d’être un dialogue politique. C’est tout simplement, un discours égocentrique en ceci qu’il se place au centre de tout et adopte une posture injonctive dans le dessein d’imposer ses propres pensées, ses seuls arguments, et d’exiger ses seuls actes. Ce schéma nous met en face de la pensée unique distinctive des démarches antidémocratiques à visée non consensuelles, conclut-elle.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Et après ? je vous conseille de séparer la personne physique de Azannaï de RE. Azannaï n’est pas égale à RE sinon vous n’auriez rien compris. Prenez votre courage à deux mains et décidez au sein du bureau politique et non que ce soit la seule volonté de Azannaï qui prédomine. Bientôt les élections locales, communales et municipales, ne venez pas nous parler d’exclusion. ce serait uniquement de votre fait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom