A la frontière de Sèmè-Kraké, la vie tourne au ralenti. Et pour cause! Depuis la décision de la fermeture des frontières terrestres prise par le grand voisin de l’Est, le Nigéria, les usagers de cette zone commerciale ne peuvent ni importer ni exporter des produits. Conséquence pour les populations qui gagnaient leur pain quotidien en exerçant leurs activités en ces lieux, c’est la vraie déprime.

Cessation d’activités, vols, meurtre, etc. Dans le pays en général, les populations en souffrent énormément. Les recettes douanières sont en chute de près de 90%. Par contre, d’autres opérateurs économiques en profitent pour gagner beaucoup de millions de francs Cfa. Une équipe de la rédaction a fait une descente sur le site. Enquête. A lire ci-dessous à travers une série de quatre articles

Bénin : Pourquoi une nouvelle flambée du prix de l’essence

Plus de voie de contournement pour les acteurs de l’essence frelatée. Le Nigéria, fournisseur du Bénin en produits pétroliers de la contrebande a bouché davantage tous les circuits formels et informels. Conséquence de la montée vertigineuse du prix de l’essence. Consternation et inquiétude dans le rang des consommateurs. Constat ! Lire la suite

Fermeture des frontières du Nigéria : Les propriétaires des camions vont payer cher après la levée de la décision

A la frontière Sèmè-Kraké entre le Nigéria et le Bénin, les propriétaires des camions ont des soucis à se faire. Leurs camions en stationnement depuis plus de deux mois à cause de cette décision de fermeture de frontière sont exposés à des taxes qui, visiblement, vont leur revenir cher, notamment ceux qui ont leur véhicule au niveau d’un parc privé bien connu de la place. Lire la suite

Fermeture des frontières du Nigéria: Ce qu’on ne nous a jamais dit

Lutter contre la contrebande massive de certains produits dont le riz afin de protéger sa production locale pour laquelle il investit beaucoup. C’est la raison, du moins, officielle qu’on a jusque-là de la décision du Nigéria de fermer ses frontières d’avec ses voisins notamment le Bénin et le Niger. Lire la suite

Fermeture des frontières : des ministres béninois et nigériens en négociation au Nigéria

Fermeture de la frontière du Nigéria : Sèmè-Kraké, réalité d’un espace en plein marasme économique

A la frontière de Sèmè-Kraké, la vie tourne au ralenti. Et pour cause! Depuis la décision de la fermeture des frontières terrestres prise par le grand voisin de l’Est, le Nigéria, et ceci jusqu’à fin Janvier 2020, les usagers de cette zone commerciale ne peuvent ni importer ni exporter des produits. Conséquence pour les populations qui gagnaient leur pain quotidien en exerçant leurs activités en ces lieux, c’est la vraie déprime. Une équipe de la rédaction a fait une descente sur le site. Reportage. Lire la suite

Voir les commentaires

8 Commentaires

  1. Il a craqué son slip Buhari le peuple béninois est mature et c’est comment dégager par les urnes le régime actuel si besoin.
    Le bénin n’est pas une province ou un état nigérian mais souverain.
    Qu’ Il garde fermé à vie ses frontière on va se réorganiser car on est que 10 millions d’hab

  2. Au fait, le Nigeria demande indirectement au peuple béninois de ******* le gouvernement Talon, le message sera compris bientôt par les béninois

  3. LNT c’est dommage au moins 400 entreprises viennent de fermer aux Nigeria jusque par manque de matieres premières pour tourner leurs entreprises car le port de Lagos seul ne peut pas assurer de maniere rapide le déchargement des millions de conteneurs qui y accostent chaque jour

  4. LNT
    Pourriez vous envisager l’option Abonnement comme cela se fait presque partout sur des sites d’info ?

  5. Votre enquête journalistique est restée sélective ignorant les impacts de cette fermeture de frontières sur les populations du Nigeria, la flambée des prix des produits alimentaires, la fermeture des boutiques des commerçants nigérians à Accra et Kumasi et les pertes de ces commerçants qui ne peuvent plus venir ni au Bénin ni dans les pays à ouset du Bénin comme la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo.

  6. Ça c’est une enquête . Depuis de mois vous écrivez les mêmes choses.
    Ou es passé le journalisme d’investigation sans parti pris politique ?

    • Vraiment. La démarche est salutaire mais le rendu minable. C’est dommage! On aurait pu apprendre beaucoup de choses du moment où ils se sont donnés la peine d’aller sur place.

Comments are closed.