CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 82

Les responsables du géant chinois de la technologie mobile ont annoncé qu’elles sont en train de prendre des dispositions afin de contourner les différents problèmes auxquels l’entreprise est soumise depuis le début de la guerre commerciale entre la Chines et les USA.

Lors d’une interview qu’a accordée Vincent Pang, vice-président du groupe chinois au média Business Insider, il confie que le nouveau système d’exploitation de Huawei pourrait bien remplacer Android sur les smartphones de la marque chinoise. La filiale Honor est également concernée selon l’annonce.

“Nous ne pouvons plus attendre”

A en croire les précisions, Harmony Os pourrait être disponible dès le deuxième trimestre de l’année 2020.« Nous ne pouvons plus attendre, nous avons déjà manqué le lancement d’un flagship » indique Vincent Pang, vice-président du groupe chinois lors de cette sortie médiatique.

Il fait remarquer que Harmony Os sera une nouvelle génération d’Android. Il a été conçu sur la version open source de l’OS. Il est basé sur AOSP. Cette annonce intervient dans un contexte où, le dernier téléphone de l’entreprise chinoise n’a été vendu que sur le marché chinois.

Les derniers Huawei écoulés uniquement en Chine

Les Huawei  Mate 30 et Mate 30 Pro, par défaut de licence Android n’ont pas pu atteindre le marché américain. Certains services et applications comme Google Play Store étaient absents sur cette gamme de téléphone. Aussi, l’entreprise a-t-elle pris la décision de reporter la vente de ces téléphones sur le marché international.

Selon les précisions du vice-président du groupe chinois, le  Harmony Os intervient comme une alternative pour contourner le conflit commercial qui existe entre la Chine et les Etats-Unis depuis quelques mois déjà.

Vincent Pang, assure notamment qu’il sera disponible dans un délai de 6 à 9 mois. Notons que dans le but de ne pas pénaliser les utilisateurs américains des appareils de  Huawei,  l’administration décidait de prolonger temporairement la licence du chinois Huawei aux Etats-Unis.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom