Comme plusieurs stars de la musique, Angélique Kidjo n’échappe pas au phénomène de l’usurpation d’identité. Dans un post publié sur sa page Facebook, la diva de la musique béninoise informe que ses fans ont été contactés par plusieurs faux comptes de réseaux sociaux. « Nous avons appris que des fans ont été contactés par plusieurs faux comptes Facebook, WhatsApp et Instagram se faisant passer pour Angélique Kidjo » renseigne la publication.

Elle assure par ailleurs que la chanteuse ne contactera jamais personne sur les réseaux sociaux, ni ne demandera de l’argent ou des faveurs. « Si vous voyez un faux compte, veuillez le signaler à Facebook ou à Instagram » exhorte le post. L’usurpation d’identité est la nouvelle trouvaille des arnaqueurs.

Samuel Eto’o a aussi été victime du phénomène

La star de football Samuel Eto’o a plusieurs fois vu son identité être usurpée par les bandits de la toile. Ces expériences l’ont amené à lancer une campagne sur les réseaux sociaux pour protéger ses admirateurs contre les escroqueries dont ils sont souvent victimes depuis un certain temps.

Angélique Kidjo préside quatre concerts au Carnegie Hall de New-York 

Par le canal de sa page Facebook intitulée : “Fan Club Samuel Eto’o Fils”, le joueur a publié ce qui suit : “Stop Arnaque au Nom du 9”. 9 étant le numéro qu’il portait quand il jouait encore au football. Dans cette publication, il a donné le compte, la page et le groupe qui est effectivement en son nom. Les canaux différents de ceux-là, ne sont pas à lui, a-t-il martelé.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. tu as pris…du chnavre indien…mais cette fois ci tu as dépassé la dose..

    Mon pote vas y voir vive larupture ou joé….ce sont des gens connus…pour griller autant qu’il en faut par jour

  2. Incroyable, mais OLLAH OUMAR, un certain Agadjavidjidji et un obscur individu dont je n’arrivais pas à bien voir le visage, et dont le nom serait Sultan AZIZ, sont passés prendre 2500€ chez moi, Ils m’ont parlé de besoins de financement d’école et de dispositifs de protection contre les violences faites aux femmes etc etc
    Moi ça ne me gènait pas de leur filer 2500€ tranquillement. je vus demanderais de les mettre à la disposition du commissariat le plus proche, contre 7500€ x 10 = 75 000€ de prime

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom