Le ministre des sports Oswald Homéky et son collègue de l’eau et des mines étaient devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale hier lundi 02 décembre. Ils sont allés présenter leurs budgets prévisionnels pour la gestion 2020. Pour le ministère des sports le montant de ce budget est de 22 milliards de FCFA. Une somme en nette augmentation si on la compare à celle de 2019.

L’argent servira selon le ministre Homéky, à continuer par subventionner les classes et associations sportives. Le ministère utilisera également les fonds pour construire des académies. Les travaux seront lancés dans ce mois de décembre. Outre ces chantiers, il y a les compétitions qui seront jouées l’année prochaine.

« 2020 sera une année de grandes compétitions pour l’ensemble des fédérations, mais aussi et surtout pour la fédération de football. Nous avons les éliminatoires de la Can et de la Coupe du monde sur lesquels nous comptons vraiment nous concentrer pour offrir le meilleur à notre pays » a déclaré le ministre des sports. Son collègue des mines et de l’eau, a quant à lui présenté un budget de 49 milliards de Fcfa.

Samou Seidou Adambi rassure

Un montant en nette baisse par rapport à celui de 2019 (60 milliards). Pour le ministre Seidou Adambi, il n’y a pas à s’inquiéter de baisse parce que les grands projets du secteur, pour la plupart, ont déjà été engagés tant en milieu urbain qu’en milieu rural. L’autorité a par ailleurs été interrogée sur la qualité de l’eau à Cotonou.

Le Niger va construire un oléoduc pour acheminer son pétrole au port de Cotonou 

Samou Seidou Adambi a rassuré les députés. Selon ses explications, ces désagréments sont dus aux travaux qui sont aujourd’hui en cours dans la ville. « Nous pensons qu’une fois les travaux terminés, nous ferons un lavage global de tout le système et tout sera fait pour offrir de l’eau de meilleure qualité à nos compatriotes » promet-il. En ce qui concerne le secteur minier et pétrolier, le ministre a déclaré que d’ici janvier, ces deux secteurs seront lancés.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom