, , ,

Macron à Talon : « Vous êtes le 1er à pouvoir créer les conditions d’un climat apaisé »

C’est ce mercredi 12 mai que le président français Emmanuel Macron a écrit à son homologue béninois Patrice Talon pour lui souhaiter ses vœux de succès après sa réélection à la tête du Bénin. Dans cette correspondance, le chef de l’Elysée n’a pas occulté les tensions et les actes de violences qui ont été enregistrés dans le pays pendant la période préélectorale. Il a invité au dialogue avec tous les acteurs politiques et sociaux,  pour le retour à un climat apaisé dans le pays. « Vous êtes le premier à pouvoir créer les conditions d’un climat apaisé » a dit Emmanuel Macron à son homologue béninois Patrice Talon.

Pour un « nécessaire travail de justice »

Le numéro 1 français reconnait cependant le « nécessaire travail de justice » qui doit être fait, mais « dans le plein respect des droits des justiciables ». Emmanuel Macron a d’autre part, souhaité que le Bénin et la France « continuent de renforcer (leurs) liens économiques, culturels et humains qui nourrissent une relation d’amitié ancienne ». Il a également renouvelé l’engagement de la France à contribuer au développement du Bénin et à la sécurité dans une Afrique de l’Ouest où la menace terroriste présente au Sahel migre vers le Sud.

Publicité

La lettre de M Macron intervient près d’un mois après la réélection officielle de Patrice Talon pour un nouveau mandat de 5 ans à la tête du pays. Pour rappel, les relations diplomatiques entre le Bénin et la France ont été marquées ces dernières années par la question de la restitution des œuvres d’arts pillées par le Général Dodds lors de son expédition au Bénin en 1892. Le président Macron a d’ailleurs dit dans sa lettre que la restitution des 26 œuvres d’art au Bénin était en préparation.

11 réponses

  1. Avatar de sultan aziz
    sultan aziz

    Il a été dit…par des gens avertis….qu’au benin…on ne pas pour une pr….mais on sanctionne…ou on vote contre un autre

    Autrement dit…la médisance..la jalousie l’aigreur..la méchanceté et l’ingratitude. l’ethnicité…sont les fondements..les bien fondés…de nos votes

    Or donc…en..2016…la masse populaire…croyant faire du mal à yayi…..ne savait pas…..que celui qui a bénéficié…de leur vote….leur enlèvera désormais….cette possibilité de vote

    C’est tres bien fait pour nous..!!!

  2. Avatar de St Thomas
    St Thomas

    Il faut que je vois cette LETTRE et qu’elle soit Authentifiée avant d’y croire.
    Grand Chipeur est un fieffé menteur

  3. Avatar de Citoyen
    Citoyen

    C’est pour ca il heberge les delinquents economuques africains qui fuient la justice de leurs pays en domiciliant l’argent vole dans leur banques pour alimenter leur economie!

  4. Avatar de Vivelarupture
    Vivelarupture

    Mr Sonagnon,mais les gilets jaunes n’ont jamais pris les armes pour tirer sur les militaires et les policiers,on a vu la vidéo virale d’une ancienne ministre de Yayi qui demandait de l’aide financière pour les soit disant chasseurs, l’armée est constituée de tous les fils et filles du Bénin y compris ceux de bantè,Savè et Tchaorou,c’est inadmissible

    1. Avatar de Abaslarupture
      Abaslarupture

      Ah bon! mais les vidéos peuvent être truqués. Le sais tu ?
      D’autre part, je ne suis sûr que tu connaisses bien l’état d’esprit des gilets jaunes.

    2. Avatar de Sonagnon
      Sonagnon

      Il y a eu des manifestations à Parakou, Cotonou et Porto Novo, et pas un seul coup de feu.

      L’usage d’arme de chasse est circonscrire à une zone bien définie de notre pays.

      Une analyse objective de la situation, montre qu’aucun consigne n’est donné par aucun leader de l’opposition pour faire usage d’arme.

      Le centre du Bénin étant une zone de chasseurs, ces chasseurs ont tout simplement pris leurs armes pour manifester.

      Tout comme si c’était le peuple Adra qui manifestait, ils allaient le faire avec coupe coupe.

      Donc, il faut que Patrice T cesse d’accuser le chien de rage pour l’abattre. On connaît le Bénin, et les réalités de chaque région du pays.

      Le mot d’ordre était de manifester pour marquer la fin du mandat constitutionnel. Il n’y a jamais eu un plan visant à renverser un quelconque pouvoir.

      Et s’ il y avait un plan, ce ne serait pas à des centaines de km des centres de décision, que des chasseurs avec de vieux fusils de chasse vont renverser un pouvoir.

      Raisonnons un peu, pour cesser d’être ridicule

  5. Avatar de Sonagnon
    Sonagnon

    Patrice T, semble oublier le premier rôle qui lui incombe dans la fonction qu’il a tout fait pour occuper.

    Personne ne l’a invité à être Chef de l’Etat, il n’a d’ailleurs pas la légitimité requise lorsque nous analysons les conditions de ce deuxième mandat qu’il a volé au peuple souverain.

    Art. De la constitution du Bénin :
    « Le Président de la République est le Chef de l’Etat. Il est l’élu de la Nation et incarne l’unité nationale(…).
    Il se comporte en Chef d’entreprise à la tête de notre pays, usant de tous les moyens jusqu’aux moins recommandables pour se maintenir.

    Le Président français, à travers cette lettre vient de lui donner une véritable leçon d’homme d’Etat.

    Il a pris langue avec les gilets jaunes en France, il n’a jamais interdit une manifestation de gilets jaunes, et n’a jamais traité de terroriste Jean Luc MELANCHON et beaucoup d’autres leaders politiques qui ont eu à soutenir les gilets jaunes.

    Le Bénin est une République et une démocratie, pas une entreprise, je crois que c’est ce que Mr Patrice T doit savoir.

    1. Avatar de Gerard5567
      Gerard5567

      Tout comme la France, le Bénin est une mandatocratie et non pas une démocratie. Dans ces deux pays, le peuple ne décide de rien. Il délègue son pouvoir à des mandataires qui font à peu près ce qu’ils veulent.

      1. Avatar de Sonagnon
        Sonagnon

        Au moins le peuple français choisit librement ses représentants dans la plus grande transparence et dans une compétition inclusive.

        C’est déjà ça la démocratie.

  6. Avatar de Tchité
    Tchité

    En préparation continue ? Que Macron soit aussi le premier à décrispaliser la situation des gilets jaunes, au lieu de les etouffer.

  7. Avatar de TCHANGO
    TCHANGO

    BRAVO

Répondre à Sonagnon Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *