Révision de la Constitution : Patrice Talon accuse RFi, la radio se défend

Révision de la Constitution : Patrice Talon accuse RFi, la radio se défend

Patrice Talon : RFI a affirmé, sans précaution, que mon projet de révision prévoyait, comme vous venez de le dire, l’instauration d’une immunité politique...

Revirement sur le mandat unique: Comment Talon a berné tout le monde
Partages

Le président Patrice Talon était sur la radio française RFI pour s’exprimer non seulement sur la révision de la constitution mais aussi sur la probable candidature en 2021. 

Dans la droite ligne de ce qu’il avait déclaré lors de l’émission “A bâtons rompus” de l’ORTB, M. Talon a réitéré certaines déclarations notamment concernant l’élection présidentielle de 2021, mais pas que! Le président a en effet accusé directement la chaîne française d’intoxications à propos du volet “immunité politique et judiciaire au profit des membres du gouvernement“:

les évènements de ces derniers temps auxquels RFI a largement contribué, je ne veux parler de l’intoxication, justifient bien ce qui s’est passé (…) RFI a affirmé, sans précaution, que mon projet de révision prévoyait, comme vous venez de le dire, l’instauration d’une immunité politique et judiciaire au profit des membres du gouvernement, pendant leurs fonctions et après leurs fonctions. Ce dont m’accuse RFI depuis bientôt une semaine, c’est exactement ce qui figure déjà dans la Constitution présentement et que je dénonce, que je condamne. C’est plutôt moi qui propose dans le projet de révision que j’ai soumis au Parlement de supprimer l’immunité dès la fin de fonction des membres du gouvernement afin que ceux-ci puissent répondre de leurs actes devant les tribunaux ordinaires. Donc l’immunité qui a cours actuellement dans la Constitution, je prévois que l’on puisse la maintenir pendant que le gouvernement est en fonction, pendant que les ministres sont en fonction, pendant que le chef d’Etat est en fonction. Mais une fois qu’ils ont fini, les ministres au moins doivent pouvoir répondre de leurs actes devant n’importe quel tribunal ordinaire sans qu’il soit nécessaire que le Parlement lève leur immunité. (…)” a entres autres déclaré le président Talon (lire l’intégralité de l’interview ici)

Sur leur site, la radio s’est défendue sans rentrer dans les détails : En réponse au président Patrice Talon, qui adresse de sévères critiques à notre radio, la direction de RFI tient à préciser qu’en aucun cas la rédaction n’a pris parti lors du débat constitutionnel de ces dernières semaines au Bénin. Comme dans tous les autres pays dont elle couvre l’actualité, la rédaction de RFI travaille avec rigueur, en toute indépendance et sans parti pris, avec le souci constant de lutter contre toute « intoxication » et de faire entendre la pluralité des points de vue.

Sur l’élection de 2021

Comme nous l’annoncions dans notre article sur l’émission de l’ORTB, le président Talon a confirmé que sa candidature serait possible:

Ce sera le revers de la médaille ou bien le change que je leur ferai, pourquoi pas ? Cela m’amuserait même, bien que ce soit triste. Mais ce qui est sûr aujourd’hui, pour moi, c’est que 2021 c’est loin. Ça devient une affaire personnelle, ce n’est plus une affaire de réforme. Je verrai bien ce que je ferai.”

Commentaires

Commentaires du site 33
  • Avatar commentaire
    Gombo offline 1 mois

    C’est une affaire personnelle dit le petit president aux pieds enflés !
    Un individu qui soumet le sort du pays à ses humeurs et frustrations !
    Et vous voulez qu’on confié nos destinées à un dandy pareil ?
    Il nous prend pour des idiots ou quoi ?
    Qu’est ce qui dans la constitution de 1990 interdit garde à vue et détention provisoire ?
    Demandez aux ministres de Kerekou qui y sont passés !
    Demandez au ministre de l’intérieur de Yayi pourquoi il a fui le pays ?
    Ce Talon ment comme il respire et vo-le!
    Qu’il degage

  • Avatar commentaire
    Alex 1 mois

    Test

  • Avatar commentaire
    Tchémangnihodé 1 mois

    Pour vous qui criquiez TALON sachez que rejet du projet de révision de la constitution n’est pas une affaire ou plutôt un problème du fond mais plutôt un problème politique. les députés anti révisionniste savent pertinemment que la révision n’est aucunement pas au profit du chef de l’État mais plutôt au profit de la nation.
    Posez leurs la la question de savoir pourquoi ont ils voté contre pour être honnête la plus part d’eux ne trouvent pas d’argument.
    Ne cherchons donc pas le mal la ou il n’y a pas la révision a été ranger au placard donc laissé TALON travaillé sans problème avec l’ancienne constitution qui bien étant solide mérite un grand toilettage.

  • Avatar commentaire
    Che Guevara 1 mois

    Sans prendre partie pour ralon, Je Dirai Que RFI comme TV5 sont dew medias desinformationet de lavage de cerveau a la solde du colon.

    Ces medias ont tronque a plusieurs reprises les informations, donner une tendance fausse, lisser des informations pour en donner une autre connotation.
    Pour exemple en 1996, avant meme que la cour constitutionnelle au benin ne livre les resultats offciels du 2nd tour, cette radio a deja publié des resultats donnent kerekou gagnant.

    Je ne veux pas evoquer le cas de congo brazzaville pendant la guerre civile ou encore le cas ivoirien ou encore le cas togolais lors du masaacre des togolais pas feu pere Eyadema.

    Tout cela me laisse des souvenirs douloureux.

    Malheureusement elles ont une grande audience en Afrique. Ces africains jettent tout leur devolu sur les informations provenant de ces medias de desinformation.

    La liberation et l’independante sont avant tout dans la tete, mais a cette allure le bout du tunnel est loin.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 1 mois

    Non de dieu qu’il est super c.on ce talon l’es.croc ; est-ce que c’est RFI qui est allé voter au parlement beninois ?

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane 1 mois

      Non, il n’est pas c.on, il nous prend pour des c.on plutôt.
      Il a promis un seul mandat pour lui-même nonobstant la révision ou pas de la constitution : il doit partir en 2021 à moins qu’il fasse le miracle et transforme substantiellement le Bénin durant les 4 années qui lui reste. La première année ne vaut pas encore la première année de Yayi Boni

    • Avatar commentaire
      Tchémangnihodé 1 mois

      qu’est ce que toi tu connais

  • Avatar commentaire
    ONIBON 1 mois

    Il faut qu’il passe à l’essentiel tous ces tapages médiatiques ne lui servent en rien.Au Benin on veut le mieux vivre et c’est pour ça qu’on l’a élu.

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 1 mois

    Patrice Talon, Vous avez un réel problème. Il y a des béninois qui savent au moins lire, écrire et compter. Mais enfin c’est ce qui est dans votre projet: immunité avant, pendant et après les mandats des députés, des membres du gouvernement et des présidents. Bon passons. Mettez en place le PAG et le peuple ravisera, pas vous Cher Monsieur. On a fini avec ça. Du travail. Au boulot. SPD

    • Avatar commentaire
      Baba manu 1 mois

      Mr Olla Oumar,je ne sais pas de quelle nationalité vous êtes. Mais laissez moi vous dire que c’est mal poli, d’insulter le Président de notre Pays. Si vous n’avez pas un aîné dans votre famille avec petit f, cherchez à avoir une photo d’une perssonne âgée. Espèce de batard

      • Avatar commentaire
        Septime Potan DAUDET 1 mois

        Qu’il aille porter plainte jeune homme moi je n’ai aucun respect pour les voyous ni pour les délinquants à col blanc. SPD

    • Avatar commentaire
      Alex 1 mois

      Peut être que vous savez lire, mais la compréhension ne semble pas votre fort. On vous dit justement que ce type d’immunité se trouve déjà dans la constitution, mais qu’il faudrait changer pour que les dirigeants répondent de leurs actes apres

  • Avatar commentaire
    Kennedy A. 1 mois

    C’est bizard. Les Elus du peuple pour ne pas dire le peuple rejette un projet de revision de Mr Talon. Ce dernier se met dans tout son etat au mepris de sa propre dignité et au mepris de la volonté exprimée par son peuple. Je conseille à Mr Talon de se calmer s’Il n’a rien de bon à dire. Je voudrais lui dire en tout honnêteté de chänger rapidemment de langage Car aucun beninois n’est dupe. Tout le Monde sait combien de fois Il avais manipuler les deputés par le passé pour tout avoir contre ses predecesseurs Jusqu’à devenir président. Et Oui, c’est ton Tour de subir. Mais tenez vous tranquille, ici c’est le Bénin, ça ne fait que commencer pour vous. La jeunesse a besoin de modèle. Montrer nous votre modèle. Respecter votre parole de faire cinq et arrêter les accusations. Autrement on vous traitera de menteur. Et qui menteur dit voleur. Ce qui confirmera tout l’image que le peuple garde de vous

    • Avatar commentaire
      Septime Potan DAUDET 1 mois

      TOUT A FAIT RIEN A DIRE PARFAIT QU’IL SE METTE AU BOULOT LE PAG LE PEUPLE NE VEUT PAS DE COQUILLE VIDE NI D’EMBALLAGE SANS CONTENANT. LE PAG PREGO RIEN QUE LE PAG PREGO! SPD

  • Avatar commentaire
    Big 1 mois

    Un président à la rancune tenace, qui a subi un revers cuisant de son projet phare de révision de notre constitution. Et maintenant il boude comme un enfant gaté.
    Et se permet des chantages contre le peuple et la classe politique après avoir ravalé ses vomissures (mandat unique). Ici c’est le Bénin, il n’a pas encore fini d’essuyer des échecs. Wait and see

    • Avatar commentaire
      Septime Potan DAUDET 1 mois

      Bien dit. Un vrai mauvais perdant. Un Gamin comme tu dis. SPD

  • Avatar commentaire
    olyver 1 mois

    il le sait talon lui et ces pots boko et consorts…devront tôt ou tard se retrouver à la prison civile de cotonou ou fuir comme talon lui sait bien le faire…..

    l’impunité politique à la française c’est chirac qui l’a inventé mais seulement quand le pouvoir exercé au delà du mandat vous devez immédiatement vous retrouver devant les juges, sarkozy l’a payé et devrait aller en correctionnel bientôt……..

    alors si talon n’a rien à se reprocher pourquoi une immunité..

    • Avatar commentaire
      aziz 1 mois

      talon ,boko,joe,agadjavi,sauvy,abat pik,tundé,franck…à poils à missérété…devant les caméras de rfi…celà doit etre rigolo…n’est ce pas

      Ce ne sont pas rocco fredy…je le penses

      • Avatar commentaire
        aziz 1 mois

        pour te rrorisme financier,economique et inte llectuel

      • Avatar commentaire
        Jojolabanane 1 mois

        Non non, on ne touche pas mon Agadjavidjidji si non je vais vous démettre de la présidence de la commission Jojolabanane et en conséquence, plus de banane…..

    • Avatar commentaire
      Kennedy A. 1 mois

      C’est sans doute! C’est pourquoi le président et le prisonnier sont les mêmes. Comme le disait un humoriste ivoirien, les mot président et prisonnier commence par “P”. Ils ont tous des gardes: le président à une garde républicaine alors que le prisonnier a une garde pénitentielle. C’est comme si quelque part ils sont tous deux les mêmes. Le prisonnier devient président (exple: Mandela). Le Président devient prisonnier (Exple: Chacun n’a qu’à deviner).
      Donc soyez rassuré Mr Aziz, ils ne vont pas nous rater. A coup sû, s’ils ne changent pas rapidement de parole et de position, “DAVIGAN” ne va pas les rater

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 1 mois

    Je croyais que cette affaire de révision de notre constitution était close selon les dires de Patrice Talon. Que cherche t il en accusant RFI et en rendant cette radio responsable de l’échec de son projet ? Je vous l’avais dit, jetez Patrice Talon par la porte et il reviendra par la fenêtre, teigneux qu’il est et sans parole de surcroît. Nous avons confié notre pays à un homme incapable de tenir sa parole. Je ne sais même pas s’il arrive à s’y retrouver dans toutes ces entourloupes qu’il monte !

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 1 mois

    Qui écoute RFI en Europe ??? Personne . Moi non plus . C’est une radio de diversion à l’image des pays tropicaux .

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 1 mois

      Moi, j’écoute et je change quand j’entend “JoeBalard”

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 1 mois

        JoeBalard du quinzième arrondissement de Paris ? Sans blague !

    • Avatar commentaire
      Gont Gont 1 mois

      Pourquoi alors ton président s’en plaint?

    • Avatar commentaire
      Anony 1 mois

      beaucoup beaucoup d’africains écoutent RFI pour se tenir au courant de ce qui se passe en Afrique.

      • Avatar commentaire
        Alex 1 mois

        Bah justement. Que des africains pour se laisser dire par une radio de désinformation ce qui se passe chez eux.

    • Avatar commentaire
      Gont Gont 1 mois

      Evidemment que Talon ne peut que se plaindre et accuser RFI.
      Il n’a pas la capacité d’acheter toute la RFI comme certains godil.lots de journalistes.Il n’a pas non plus la possibilité de fermer RFI comme il l’a fait avec certains médias du Bénin
      Il s’en plaint parce qu’il ne supporte pas la contradiction, il n’aime pas être contrarié.
      Voici un monsieur qui aime que son égo soit flatté et quand ce n’est pas le cas, il parle d’intoxication. C’est pathétique.
      J’ai écouté RFI et nulle part il n’a été question d’intoxication. Il est vrai que ce week-end écoulé RFI et certains médias internationaux l’ont un peu chargé. Mais s’il a décidé la charge de président, c’est pour supporter aussi les critiques n’en déplaisent à ces chie.ns de garde.

  • Avatar commentaire

    La Pluralité des points de vue alors que pendant leur Afrique point Presse du samedi dernier, Tous les journalistes étaient severe dans leur jugement alors que aucun d entre eux n etait meme pas beninois. Cela ne me surprend pas car beaucoup de presidents dans la sous region ne veulent aussi pas que Talon reussissent son Mandat unique avec la constitution. Beninois, Reveillez vous, les gens ne veulent pas votre evolution dans la sous region. Malheureusement, ses deputés sonttombés dans le piege

    • Avatar commentaire
      Philippe 1 mois

      Qui Es-tu ? Ton nom ? Merci de nous dire “ta” vérité !

    • Avatar commentaire

      Faut il être béninois avant de rejeter ce qui peut tuer toute l’Afrique

    • Avatar commentaire
      Tundé 1 mois

      Vous avez parfaitement raison, j’ai suivi Afrique-Presse du samedi et Assane Diop disait des choses incroyables. Il reprochait à Talon de snober les rassemblements des chefs d’état du continent. C’est totalement inédit que cela soit une accusation contre un président qui juge plus important les problèmes nationaux. Talon est bien fondé de réagir de cette façon pour clarifier les choses. Son projet ne devrait il pas être lu par ces journalistes pour relayer la réalité des textes ? On est face à une manipulation outrancière.