Le célèbre rappeur américain Kanye West, alias “Ye” a fait une annonce fracassante quelques semaines après avoir rencontré le président américain Donald Trump. Et pour cause, il affirme avoir été utilisé. Kanye West n’est pas content! Il l’a fait savoir à travers une série de tweets publiés en fin de journée ce mardi 30 octobre. Et pour cause, les récentes déclarations de militants pro-Trump qui ont annoncé qu’il soutenait une ligne de vêtements qui appelait les noirs à quitter le parti démocrate :  “J’ai présenté Candace (ndlr : une militante afro-américaine pro-Trump) à la personne qui a fait le logo et ils ne voulaient pas que leur nom soit associé au projet, alors ils ont utilisé le mien (…) je n’ai jamais voulu être associé à Blexit. Je n’ai rien à voir avec ça” a-t-il déclaré visiblement remonté.

Il a dans la foulée annoncé vouloir prendre ses distances vis-à-vis de la politique (donc de Donald Trump) et se concentrer sur sa musique : “Mes yeux sont désormais grands ouverts, et je réalise maintenant que j’ai été utilisé pour diffuser des messages auxquels je ne crois pas. je prends mes distances avec le monde politique et me consacre complètement à ma créativité“.

Pour couronner le tout, il s’est dit pour un renforcement de la législation sur les armes (un renforcement dont Donald Trump ne veut pas entendre parler) et appelé à la compassion face à ceux qui demandent l’asile et veulent sécuriser leurs enfants (les migrants pourtant rejetés par le président américain). Le divorce est donc consommé entre le président Trump et son ancien soutien. Pour l’heure pas de réaction officielle du président américain.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire